Fabio Da Silva - Octobre 2010 - Saint Etienne - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

La 9e journée en questions

La 9e journée en questions

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 29/10/2010 à 14:04 -
Par Rugbyrama - Le 29/10/2010 à 14:04
Quelle est l'équipe la plus en forme en ce moment ? A quand remonte la dernière confrontation entre Albi et oyonnax ? Le promu Saint-Etienne est-il plus efficace à domicile ou bien à l'extérieur ? ...Retrouvez en quelques questions tous les enjeux de cette neuvième journée de Pro D2.

Aurillac est-elle l'équipe la plus en forme du moment ?

Assurément. Contrairement au leader albigeois, qui n'a plus gagné depuis quinze jours, le club cantalien est sur une très bonne dynamique. Après le désaveu de la défaite à Carcassonne (6-30), il a relevé la tête en empochant trois victoires consécutives, et pas contre n'importe qui. Il est allé gagner à Oyonnax (25-20) avant de battre Lyon à domicile (22-9) et de battre les Columérins sur leurs terres (19-6). Si la première place lui échappe, c'est seulement parce qu'il a pris un point de bonus en moins que les Albigeois. Sans cela, les deux clubs compteraient 27 unités et Aurillac serait premier à la faveur d'un goal-average supérieur. Les hommes de Pierre-Henry Broncan auront l'occasion de prendre les devants ce samedi, sachant qu'ils reçoivent une équipe de milieu de tableau, Auch, alors qu'Albi devra en découdre avec Oyonnax.

Saint-Etienne moins efficace à domicile ?

Oui puisque 75% de ses points ont été pris à l'extérieur ! Le Case compte seulement huit points au classement mais six d'entre eux ont été glanés loin de ses terres. Un vrai paradoxe pour un promu.... Vaincus lors de leurs quatre matchs sur leur pelouse, les Stéphanois n'ont réussi à glaner que deux points de bonus défensifs (contre Tarbes, 38-43, et Pau, 19-26). A l'inverse, ils ont ramené six points de leurs quatre déplacements. Vainqueurs à Narbonne (24-15), ils avaient aussi pris deux points à Colomiers (23-23) il y a un mois. Cela ne les empêche pas d'être lanterne rouge mais cela laisse un peu d'espoir avant le voyage à Dax, chez qui Aix-en-Provence est venu s'imposer il y a quinze jours.

A quand remonte le dernier Albi-Oyonnax ?

La dernière fois que les deux équipes se sont rencontrées, c'était le 31 mai 2009 à Montpellier. Et il s'agissait d'un match particulier puisqu'on jouait la finale du Pro D2. Le SCA l'avait emporté 14-12 alors que le buteur oyonnaxien Sébastien Bouillot avait manqué la pénalité de la gagne à la dernière seconde de jeu. Un vrai traumatisme pour l'USO, qui avait plus que jamais entrevu l'élite. Y aura-t-il de la revanche dans l'air samedi ? L'ouveur oyonnaxien Benjamin Thuriès assure que non dans Midi Olympique : "Même pour les joueurs concernés, la page est tournée". Les Tarnais, actuels leaders, semblent toutefois favoris, sachant que leur adversaire est actuellement septième au classement. Et le fait qu'ils restent sur deux défaites consécutives ne les rend que plus dangereux selon eux. Albi compte absolument renouer avec la victoire samedi, pour ne surtout pas concéder sa première défaite à domicile de la saison.

Depuis quand Colomiers n'a pas pris de points ?

Voilà plus d'un mois que les Columérins n'ont pas ajouté le moindre point à leur compteur. La dernière fois, c'était le 25 septembre contre Saint-Etienne. Et encore, les Haut-Garonnais avaient dû se contenter de deux unités puisqu'ils avaient concédé le match nul (23-23) à Marcel-Bendichou. Ils étaient alors cinquièmes au classement. Depuis, ils ont enchaîné trois défaites non bonifiées, à Aix, à Grenoble et contre Aurillac et se retrouvent aujourd'hui treizièmes. "Il va falloir du temps mais nous allons relever la tête, mon groupe a de la valeur, assure le président Alain Carré dans Midi Olympique. C'est très difficile en ce moment mais l'équipe travaille et il y aura une éclaircie". Certes mais, au vu des dernières prestations de l'équipe, on la voit mal intervenir ce week-end sur le terrain de Lyon, actuel troisième du classement.