Hugo Hernandez - 12.09.2010 -Colomiers - Icon Sport
 
Pro D2

La 27e journée en bref

La 27e journée en bref

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 11/04/2011 à 15:02 -
Par Rugbyrama - Le 11/04/2011 à 15:02
Pau peut toujours décrocher son billet pour les demi-finales, Bordeaux-Bègles doit rester sur ses gardes pour se qualifier, Caujolle marque un essai magnifique mais inutile pour Tarbes, Hernandez décisif pour Colomiers et Ruiz encore précis au pied...Retrouvez les événements marquants du week-end.
 

EN HAUSSE

Pau

Les Palois vont certainement regretter ce revers concédé à domicile devant Mont-de-Marsan la semaine dernière (16-22). Quoiqu’il en soit, les Béarnais ont relevé de fort belle manière la tête en décrochant une victoire logique et bonifiée devant d’apathiques Dacquois (40-20) qui n’en finissent plus de décevoir et qui n’ont plus qu’un point d’avance sur la zone de relégation. Brillant et opportuniste, Pau s’est retrouvé dans le jeu et remonte à la sixième place au classement. A cinq points de la cinquième place, le Section peut toujours croire à une place en demi-finale…Même si le calendrier ne sera pas simple avec un déplacement à Lyon et la réception de Grenoble.

EN BAISSE

Bordeaux-Bègles

Une pénalité dans les dernières secondes du Montois Thibault Duvallet, ancien de la maison girondine, a privé Bordeaux-Bègles du point de bonus défensif en terre landaise (23-13). Indisciplinés pendant une heure et jamais réellement dans le coup, les hommes de Marc Delpoux ont brisé une série de trois victoires de rang. Surtout, ce résultat à Mont-de-Marsan ne leur est pas favorable: ils perdent leur quatrième place au profit de leur adversaire du jour. L’UBB devra rester sur ses gardes pour espérer atteindre les demi-finales.

L’ESSAI

Sébastien Caujolle (Tarbes)

Tarbes a cru encore une fois pouvoir disposer de Lyon. Restant sur six succès de rang à Maurice-Trélut devant le Lou, les Bigourdans ont mené durant plus d’une heure. Notamment grâce à un bel essai de son centre Sébastien Caujolle. L’arrière tarbais Anthony Bourgeois, avant la demi-heure de jeu, décidait de relancer. Il lobait grâce à un petit coup de pied subtile la défense lyonnaise et récupérait le ballon. Dès lors, Bourgeois servait à hauteur Caujolle qui concluait cette belle inspiration. Toutefois inutile puisque c’est Lyon qui s’est imposé 15-8.

LE JOUEUR

Hugo Hernandez (ouvreur de Colomiers)

Dix-sept points. Deux essais, deux transformations et une pénalité. Voila des statistiques flatteuses pour un remplaçant qui, en soixante-neuf minutes, se transforma en doublure de luxe. Entré très tôt après la blessure de Yannick Lafforgue, le joueur de 21 ans a signé une prestation majuscule, montrant que Colomiers pouvait aussi compter sur les jeunes du cru pour atteindre l’objectif du maintien. Excellent dans l’animation, il s’est aussi avéré adroit et précis au pied.

LA STAT

9

Comme le nombre de pénalités converties par le demi d’ouverture de Narbonne Christopher Ruiz face à Auch samedi (34-28). Celui-ci, quatrième meilleur réalisateur du Pro D2 (276 pts), ne s’est pas fait prier pour sanctionner la grosse indiscipline d’Auscitains qui venaient pour s’imposer afin de rester en course pour décrocher un billet en demi-finale. Grâce à la précision au pied de Ruiz (auteur aussi d’une transformation), le RCNM respire mieux.

LA DECLA

Marc Chérèque (Président de Grenoble)

Grenoble n’a pas fait de détails contre Saint-Etienne, décrochant le bonus offensif (42-15), et consolide sa deuxième place. Ce qui ravit son président Marc Chérèque. "Nous sommes satisfaits de la journée à partir du moment où nous mettons le Stade montois et Bordeaux-Bègles à une distance de treize points. Nous tendons vers notre objectif d’atteindre une demi-finale qui nous tient particulièrement à cœur. C’était notre objectif et nous sommes en passe de l’atteindre." Mieux, le FCG est d'ores et déjà qualifié pour les demi-finales, possédant 18 points d'avance sur Pau, sixième.

LES CHIFFRES CLE

Meilleure attaque: Grenoble (701 pts)
Meilleure défense: Lyon (406 pts)
Meilleur marqueur: Matanavou (Mont-de-Marsan, 15 essais)
Meilleur réalisateur: Frazer (Bordeaux-Bègles, 326 pts)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×