Altenstadt HULME - 12.03.2011 - Grenoble - Icon Sport
 
Pro D2

La 24e journée en bref

La 24e journée en bref

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 15/03/2011 à 15:39 -
Par Rugbyrama - Le 15/03/2011 à 15:39
Bordeaux a bien réagi face à Pau et file tout droit vers les demi-finales, Tarbes s'en éloigne un peu plus après le lourd revers à Aix, le pilier Zanon s'est montré précieux pour Colomiers et Bernard a marqué l'essai du bonus pour Grenoble...Retrouvez tous les événements marquants de la 24e journée.
 

EN HAUSSE

Bordeaux-Bègles

Après la gifle reçue la semaine dernière à André-Moga par Aix, Bordeaux-Bègles a su réagir en disposant de Pau, concurrent direct pour la qualification en demi-finale. Les Girondins, bien plus inspirés dans leur jeu et concentrés dans les phases de combat, ont fait preuve de réalisme dans le premier acte avec deux réalisations de l’ailier Lilo. La baisse de régime en fin de rencontre aurait pu s’avérer fatale mais les coéquipiers de Matthew Clarkin ont résisté pour empocher un succès important. L’UBB se donne sept points d’avance sur Auch, sixième au classement, et élimine quasiment Pau, demi-finaliste l’an passé, de la course à la qualification.

EN BAISSE

Tarbes

Le TPR effectue la bien mauvaise affaire du week-end. Restant sur trois victoires consécutives, les Bigourdans ont totalement sombré à Aix-en-Provence (23-0), n’arrivant même pas à marquer le moindre point. Absent dans le combat, les Tarbais ont aussi fait preuve d’une grande indiscipline qui leur a valu deux carton jaunes dans la première demi-heure du match. Ils encaissaient trois essais en infériorité numérique. Bref, la victoire avait déjà choisi son camp à la mi-temps (17-0). Tarbes voit les demi-finales s’éloigner.

LE JOUEUR

Benoît Zanon (Pilier gauche de Colomiers)

Le pilier gauche de Colomiers, Benoît Zanon, fut de ceux, et avec lui tous ses camarades de la première et de la deuxième ligne, qui n’ont pas donné leur part aux chiens et qui ont largement contribué à contrer l’armada lyonnaise dimanche pour un précieux succès dans la quête du maintien (22-19). Agé de 25 ans, il est coutumier des belles performances ces dernières semaines et devra continuer sur cette voie pour faire sortir son club de la zone rouge.

L’ESSAI

Rolland Bernard (Troisième ligne de Grenoble)

Grenoble a décroché une victoire bonifiée devant Narbonne grâce à son pack (34-15). Ultra dominatrice, la mêlée iséroise était récompensée en première mi-temps par deux essais de pénalité. Mais Narbonne a montré qu’il avait de l’orgueil et un essai d’Algisi à dix minutes de la fin privait le FCG du bonus offensif. Sauf que les avants grenoblois ne l’entendait pas ainsi. Sur une touche à 5m, ils organisaient un maul dévastateur et Bernard concluait le beau travail de ses partenaires.

LA STAT

8

Soit le nombre de matchs consécutifs d’Auch sans encaisser le moindre essai. Une performance exceptionnelle pour les Gersois qui leur permet d’occuper une belle sixième place au classement et de croire toujours à une place en demi-finale. Depuis le troisième ligne carcassonnais Joël Koffi le 8 janvier dernier, plus aucun joueur n’a franchi l’en-but auscitain. Soit 671 minutes d’invincibilité. Tout simplement remarquable.

LA DECLA

Daniel Blach (coentraîneur d’Albi)

Les Albigeois ont signé une grosse performance en s’imposant à Oyonnax (15-14). Le SCA revient à quatre points de Lyon et relance tout l’intérêt pour la quête de la première place. Le coentraîneur Daniel Blach ne cachait nullement sa joie à la fin du match: "Plus qu’un très bon coup, c’est un exploit que nous avons réalisé en venant gagner à Oyonnax, face à une équipe qui n’est pas à sa place au classement. Nous avons retrouvé notre équipe du début de saison avec de l’envie et de la solidité."

LES CHIFFRES CLE

Meilleure attaque: Grenoble (596 pts)
Meilleure défense: Mont-de-Marsan (351 pts)
Meilleur réalisateur: Manca (Albi, 296 pts)
Meilleur marqueur: Matanavou (Mont-de-Marsan, 13 essais)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×