Thomas BIANCHIN - 19.12.2010 - Grenoble - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

La 15e journée en bref

La 15e journée en bref

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 20/12/2010 à 17:58 -
Par Rugbyrama - Le 20/12/2010 à 17:58
Dax qui relève la tête une semaine après la démission d'Olivier Roumat, le demi de mêlée Heinie Adams symbole de la bonne moitié de saison de Bordeaux-Bègles, la très bonne passe de Grenoble où l'essai de l'ailier tarbais Chris Siale...Retrouvez tous les évènements marquants de cette 15e journée

EN HAUSSE :

Dax

Une semaine après le terrible coup de bambou reçu après la défaite à domicile devant Grenoble (23-13) et la démission du directeur sportif Olivier Roumat, Dax a réagi de très belle manière en s’imposant à Narbonne (18-12). Les Landais, solidaires dans le jeu, ont su profiter de l’apathie et du manque de réussite des Narbonnais, pour empocher quatre points précieux et se relancer ainsi dans la course au maintien. Sachant que Aix a perdu logiquement chez le leader Albi, les coéquipiers de Mathieu Lièvremont ne sont qu’à cinq points des Provençaux, premiers non relégables.

EN BAISSE :

Mont-de-Marsan

Le Stade montois n’a pas confirmé son succès devant Aurillac lors de son voyage à Oyonnax. Dans une atmosphère polaire où la neige était présente au bord du terrain, les Landais ont connu une baisse de régime après le demi-heure de jeu et n’ont pas su revenir au score. Trop indisciplinés, ils ont aussi permis au buteur local, Boscus, de creuser l’écart. Le point de bonus défensif est un moindre mal mais l’écart avec les places qualificatives se creusent en défaveur des Montois. Bordeaux-Bègles, cinquième, dispose de cinq points d’avance.

LE JOUEUR :

Heinie Adams (Bordeaux-Bègles)

Derrière un pack bordelais décimé, le demi de mêlée Heinie Adams a sorti une prestation majuscule face à Auch. Il a provoqué plusieurs brèches dans la défense gersoise, mettant à chaque fois son équipe dans le sens de la marche. Il volait un ballon précieux au sortir d’une mêlée auscitaine juste avant la pause. Dynamique et véritable chef d’orchestre de l’UBB, il est l’un des symboles de la très bonne première partie de saison des Girondins, cinquièmes avec 42 points au compteur.

L’ESSAI :

Chris Siale (Tarbes)

Tarbes signe une deuxième victoire de suite à domicile en battant samedi Aurillac (28-21). Dominateurs devant et réalistes avec deux essais de Dupuy et Caujolle, les Tarbais ont résisté aux assauts des Cantalous en infériorité numérique. Lasserre (64e) et Lacrampe (65e) écopaient chacun d’un carton jaune à une minute d’intervalle mais cela n’empêchait pas Tarbes d’inscrire un troisième essai et de creuser un écart décisif. Sur un ballon perdu par Aurillac dans le camp bigourdan, Dumestre et Siale menaient de concert un contre de grande classe conclue par l’ailier australien (69e).

LA STAT :

5

En s’imposant en clôture de la quinzième journée face à Pau (21-13), Grenoble enregistre un cinquième succès de suite. Cette performance permet aux Isérois de s’installer durablement dans le haut de tableau et d’être même sur le podium à la fin des matchs aller. Seul Albi a fait mieux en début de championnat avec six succès de suite. Cinq, c’est aussi le nombre de défaites s’affilée pour Aurillac qui termine mal l’année 2010. Enfin, Lyon a inscrit cinq essais lors de son large succès (37-0) lors du derby face à Saint-Etienne.

LA DECLA

Bruno Lancelle (Demi d’ouverture d’Aix)

S’il est reparti bredouille de son déplacement chez le leader albigeois, Aix a montré une grosse solidarité et a longtemps résisté aux Tarnais. De quoi satisfaire le demi d’ouverture provençal Bruno Lancelle. «Nous avons réussi à contenir et à faire douter les Tarnais sur la première période. Avec un peu de réussite, nous aurions pu virer en tête à la pause. Nous avons montré que nous avions le niveau pour jouer autre chose que la lutte pour le maintien. Nous sommes sur le bon chemin.»

LES CHIFFRES CLE

Meilleure attaque : Albi (366 pts)
Meilleure défense : Oyonnax (214 pts)
Meilleur marqueur : Matanavou (Mont-de-Marsan, 9 essais)
Meilleur réalisateur : Manca (Albi, 199 pts)