Pro D2

La 10e journée en bref

Oyonnax qui relève la tête contre Tarbes, Lyon qui perd sa place de leader à Narbonne, Albi qui reprend son bien grâce à un essai à la dernière seconde de Palis à Colomiers, Saint-Etienne qui ne s'est pas encore imposé à domicile...Retrouvez tous les évènements marquants de cette dixième journée.

 
La 10e journée en bref - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

EN HAUSSE :  : 

Oyonnax

En grosse baisse depuis plusieurs semaines avec quatre défaites lors des cinq derniers matchs, Oyonnax a redressé la barre samedi à domicile face à Tarbes. Sérieux et appliqués, les Haut-Bugistes ont dominé l’essentiel de la rencontre, obligeant les Bigourdans à passer leur temps à défendre. Malgré cette domination, l’USO est toujours resté à porté de fusil de Tarbais toujours aussi imprévisibles hors de leurs bases. Les demi-finalistes de l’an passé ont pu compter sur un essai opportuniste du troisième ligne Laurent pour faire la différence (14-0). Au classement, Oyonnax passe devant sa victime du jour et n’est qu’à deux points du wagon des qualifiables.

EN BAISSE :  : 

Lyon

Leader pour la première fois du championnat, Lyon n’a pas assumé son statut à Narbonne. Les Rhôdaniens ont été absents des débats pendant près d’une heure, encaissant la bagatelle de trente-deux points. Indisciplinés et s’exposant à la botte du canonnier audois Ruiz, il leur était alors impossible de remonter leur handicap même si au terme d’un incroyable sursaut d’orgueil, les Lyonnais ont arraché le point de bonus défensif (32-27). Au classement, les hommes du duo Saint-André-Lazerges reculent à la troisième place.

LE JOUEUR :  : 

Teyssier (Carcassonne)

Dans un pack qui a mis sous l’éteignoir sous homologue palois, le troisième ligne Franck Teyssier a tenu un rôle capital. Comme tous ses partenaires de devant, il a accompli un match exemplaire lors de la sixième victoire de la saison de Carcassonne (19-32). Présent sur tous les fronts, le numéro 8 audois a montré l’exemple dans le combat au sol, en conquête ou en défense. Teyssier appartient aux dix joueurs aligné sur la feuille de matchs qui évoluaient avec l’USC en Fédérale 2.

L’ESSAI :  : 

Palis (Albi)

Malmené en mêlée fermée face à Colomiers, Albi s’est imposé sur le fil grâce à un essai de Palis, réitérant le finish vainqueur à Tarbes lors de la troisième journée grâce à une réalisation de Vainqueur. On joue les ultimes secondes et le SCA est mené de quatre unités par des Columérins valeureux dans le combat. Sur un ballon envoyé au large, le centre Guitoune faisait la différence sur son vis-à-vis, fixait le dernier défenseur et offrait l’essai à son ailier Palis (19-20). Grâce à ce succès, Albi reprend sa place de leader.

LA STAT :  : 

0

Solidaires et courageux, les Stéphanois ont connu une nouvelle défaite à domicile. Face à Aurillac, ils ont dominé les premières minutes avant de baisser pavillon devant la force des Cantalous (19-15). Au final, le bonus défensif acquis n’est qu’une bien maigre consolation pour un promu qui n’a toujours pas gagné lors de ses cinq réceptions.

LA DECLA  : 

Gilbert Ponteins (Président de Dax)

S’il s’est sorti le week-end dernier de la zone rouge, Dax est toujours souffrant. Les Landais l’ont montré lors du court déplacement à Bordeaux-Bègles où ils ont sombré. Trente-six points et quatre essais encaissés. "Nous étions dans le doute et cela ressurgit dans la façon d’aborder le match. Nous devons nous mettre autour d’une table à la reprise et analyser nos points forts et faibles. Je fais confiance aux joueurs et au staff, aucune décision ne sera prise".

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |