Pro D2

Dax s'enfonce

En s'inclinant lourdement à domicile (14-30) contre Aix-en-Provence ce samedi, les Dacquois ont certainement plongé dans une véritable crise sportive. Les premiers résultats de la 7e journée ont aussi été marqués par la victoire d''Aurillac sur Lyon (22-9) et le succès de Pau à Tarbes (22-21).

 
Dax s'enfonce - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

Dax/Aix-en-Provence : 14-23

Quelle mauvaise opération pour les Dacquois… La crise couve désormais dans les Landes puisqu’après cette défaite, l’USD pointe à la 15e place, donc en position de relégable. Il faut dire que les Aixois ont pris le score d’entrée en inscrivant un essai dès la 5e minute par De Beer (7-0). Finalement, les Dacquois, menés 6-13 à la pause, n’ont jamais été en mesure de revenir dans le match. Au final, les Provençaux ont marqué trois essais, contre un seul à leurs hôtes. Des Provençaux qui, grâce à ce succès, sortent de la zone rouge pour prendre la 14e place du classement.

Aurillac/Lyon : 22-9

Après sa victoire surprise à Oyonnax, Aurillac est parvenu à confirmer. Et de quelle manière, face à un des grands favoris pour la montée directe en Top 14 ! Dans une rencontre longtemps serrée (seulement 12-9 pour Aurillac à un quart d’heure de la fin), les Cantaliens ont pris le large dans les dernières minutes, grâce l’essai de Nieuwenhuis (68e) et une ultime pénalité de Bourlon (75e). Du coup, les joueurs locaux confortent leur position dans le peloton de tête et s’emparent de la deuxième place… A égalité de points avec le Lou !

Auch/Oyonnax : 18-15

Le public auscitain a tremblé jusqu’au bout… Et pourtant, jamais les Oyonnaxiens n’ont mené au score dans cette rencontre qui s’est résumé à un duel de buteurs. Et c’est Pierre-Alexandre Dut, l’artilleur gersois auteur de tous les points de son équipe, qui en est sorti vainqueur. En face, Bousquet et Bouillot ont néanmoins permis à l’USO de toujours revenir à portée de leurs adversaires mais cela n’a pas suffi. Grâce à ce succès, les Auscitains respirent au classement en revenant à hauteur de Carcassonne à la 10e place. L’USO, qui aligne là une deuxième défaite de rang, s’éloigne un peu plus de la tête du Pro D2.

Grenoble/Colomiers : 36-6

Les Grenoblois ont largement dominé ce match. Alors qu’ils menaient déjà avec une belle marge à la pause (21-6) grâce à trois essais inscrits avant de regagner les vestiaires, ils ont ensuite gérer leur avance et encore passé la ligne d’en-but adverse à deux reprises. Un succès qui permet aux Isérois de se replacer de manière idéale dans la course à la montée en accédant à la 4e position. De leur côté, les Columérins enchaînent un quatrième match sans victoire et tombent un peu plus au classement… Ils sont désormais 12e.

Tarbes/Pau : 21-22

Gros coup de Pau qui remporte le derby à Tarbes. Dans un match très serré, les buteurs se sont livrés un duel à distance. Fortassin, le meilleur réalisateur du Pro D2, se mettait en valeur et donnait l’avantage à son équipe à la pause. Mais les Béarnais prenaient l’avantage grâce au seul essai de la rencontre signé Hiriart (58e). Tarbes ne s’en relèvera pas même si Fortassin passa la bagatelle de 21 points. Hough a prouvé qu’il avait du répondant. Tarbes rentre donc dans le rang avec ce deuxième revers de la saison à domicile. Pau remonte dans le haut du tableau.

Mont-de-Marsan/Saint-Etienne : 60-10

C’est une véritable correction qu’ont infligé les Montois au promu stéphanois. Le calvaire débutait dès les premières minutes avec deux essais coup sur coup de l’ailier Matanavou (3e et 9e). Le festival se poursuivait avec six autres essais pour atteindre un score fleuve. Saint-Etienne a sauvé l’honneur grâce au jeune ailier Malzieu (49e). La différence entre les deux formations était bien trop grande. Le Stade montois retrouve des couleurs et Saint-Etienne reste lanterne rouge.

Narbonne/Carcassonne : 36-29

Le match qui a fait vibrer tout le département de l’Aude. Narbonne a énormément souffert pour se sortir des griffes du promu carcassonnais. Les hommes d’Arlettaz prenait les devants grâce à Ruiz mais les partenaires de Guicherd ne s’en laissaient pas compter et revenaient à hauteur à la pause grâce à Solana. Carcassonne croyait même à l’exploit après un essai de Koffi mais le troisième ligne du RCNM, Tawake, était dans un grand soir et inscrivait deux essais pour offrir la victoire aux siens. Rosalen, sur la sirène, permet à l’USC de glaner un bonus défensif amplement mérité. Narbonne s’éloigne de la zone rouge.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |