Pro D2

Dax respire, Lyon en force

A l'occaion de la neuvième journée, Dax se donne de l'air en bas de classement en décrochant une victoire bonifiée devant Saint-Etienne. Belle opération pour Lyon qui s'impose devant Colomiers avec le bonus offensif (25-18) et qui partage le fauteuil de leader avec Albi, vainqueur d'Oyonnax (21-10).

 
Dax respire, Lyon en force - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

Albi/Oyonnax : 21-10

Après deux défaites à l’extérieur, le leader Albi devait se rassurer face à Oyonnax, concurrent sérieux pour le haut de tableau mais qui traverse une mauvaise passe. Le SCA s’est montré solide sur les base et a de suite pris le score grâce à un essai du talonneur Saby. Avec la botte de Manca, les Tarnais faisaient la course en tête et dominaient les Haut-Bugistes. Un essai de Vainqueur en début de deuxième période permettait de donner aux locaux une avance confortable. Pic réduisait le score pour l’USO mais Albi relève la tête avec ce succès (21-10). Quatrième défaite en cinq matchs pour Oyonnax qui recule au huitième rang.

Lyon/Colomiers : 25-18

Large domination pour Lyon qui s’impose sans coup férir face à Colomiers. Les Rhodaniens ont dominé de la tête et des épaules et le score est même flatteur pour les Haut-Garonnais. Avec trois essais signés N’Zi (9e), Bontinck (14e) et Bailey (42e), le Lou décroche le point de bonus offensif et partage donc le fauteuil de leader avec Albi. Les hommes du duo Lazerges-Sadourny sont en position de force pour briguer la première place ouvrant directement les portes du Top 14. La botte de Lafforgue, auteur de cinq pénalités, offre le bonus à Colomiers. Mais l’ouvreur ne peut empêcher une quatrième défaite de rang de son équipe.

Aurillac/Auch : 15-6

Match assez terne de la part d’Aurillac qui a bien eu du mal à contrer la puissance d’Auch. Au bout de l’ennui, le buteur cantalou, Maxime Petitjean, faisait la différence en passant cinq pénalités. Les locaux n’ont même pas su profiter du carton jaune du talonneur gersois Vincent Campo (54e) pour marquer un essai. Auch s’est accroché mais revient de son déplacement à Jean-Alric les valises vides de points. Aurillac perd une place au classement et pointe au troisième rang. Le FCAG est 13e.

Narbonne/Grenoble : 25-19

La meilleure entame de rencontre était signée par Grenoble qui prenait l’avantage grâce à un essai du talonneur Bianchin (3e) et la botte de l’arrière Dalla Riva (10-0). Mais Narbonne ne s’est pas affolé et a refait petit à petit son retard. Le centre Kaufana (16e) y allait de son essai avant que Ruiz ne montre toute sa précision au pied. L’ouvreur audois passait la bagatelle de vingt points au pied et offrait un succès logique aux siens (25-19). Grenoble y a cru un moment lorsque le score était de 19-19 à l’heure de jeu mais les Isérois n’ont pas su profiter pleinement de leur supériorité numérique au retour des vestiaires (jaune pour Pottas à la 42e). Le FCG glane un point de bonus défensif mérité mais ne figure plus dans les cinq premiers du classement. Narbonne s’éloigne de la zone rouge.

Pau/Bordeaux-Bègles : 25-15

Précieuse victoire de la Section Paloise qui rejoint son adversaire du jour au classement et se maintien dans le wagon de tête. Avec cinq pénalités, un drop et une transformation, André Hough a été un des grands artisans de la victoire béarnaise, au même titre que Descons qui marque le seul essai de la rencontre. Bordeaux-Bègles peut s'en vouloir car il concède une pénalité à la dernière minute, le privant par la même occasion du point de bonus défensif. Les Girondins effectuent la mauvaise opération de la journée en haut du classement.

Dax/Saint-Etienne : 37-11

Festival offensif à Maurice Boyau. Les Dacquois ont infligé une belle punition aux Stéphanois en inscrivant la bagatelle de cinq essais, dont deux pour le seul Narukutabua. Dans cette opposition entre les deux derniers du classement, Dax se donnent donc de l'air avec cette victoire bonifiée et enfonce par la même occasion Saint-Etienne à la dernière place. Les visiteurs ont péché notamment dans le comportement en récoltant deux cartons jaunes en première période, et repartent bredouilles de leur déplacement en terres landaises.

Carcassonne/Mont-de-Marsan: 16-12

Match serré entre ces deux formations du ventre mou du championnat. Carcassonne l'emporte de quatre petits points grâce notamment à un essai de pénalité inscrit en deuxième période. Le Montois Vignau-Tuquet avait jusque là maintenu son équipe en tête au nombre de points en réussissant trois pénalités et un drop. Carcassonne intègre grâce à cette victoire la première moitié du classement et peut légitimement regarder un peu plus haut. Les Landais restent eux englués dans le dernier tiers et voient leurs voisins dacquois revenir à deux petits points.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |