Neumi NANUKU - septembre 2010 - Dax - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Dax, quel réveil !


Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 18/09/2010 à 23:12 -
Par Rugbyrama - Le 18/09/2010 à 23:12
Magnifique performance de Dax qui décroche même le bonus offensif devant Colomiers, alors invaincu (31-16). Oyonnax et Albi n'ont pas fait de détails en décrochant un succès à cinq points, respectivement contre Carcassonne (33-9) et Narbonne (34-8). Bon nul de l'UBB en terre grenobloise (16-16).

Aurillac – Pau : 28-16

Après une belle victoire face à Aix-en-Provence (36-9) à l'occasion de la troisième journée de championnat, le Stade aurillacois a réitéré la belle performance en remportant la rencontre face au demi finaliste de la saison dernière (28-16).Les locaux ne se sont fait mener au score qu'à la 54e et pas plus de trois minutes grâce à la botte en or de l'ouvreur Petitjean. Par ailleurs, le club cantalou a inscrit un essai à la 74e grâce à l'ailier Ratu pour remettre à égalité le compteur d'essais. En effet, l'essai de Dumora avait permis à la Section Paloise de dominer la partie (12-13). Avec ce succès, Aurillac signe sa troisième victoire en quatre rencontres.

Grenoble – Union Bordeaux-Bègles : 16 -16

La surprise de cette quatrième journée est la belle prestation des Bordelais qui ont réussi à accrocher la grosse écurie grenobloise dans l'enceinte de Lesdiguières. Alors menée (3-0) dès la cinquième minute, l'UBB a finalement réussi à prendre l'avantage grâce à un essai de Jaulhac (29e) alors que le collectif était en infériorité numérique en raison du carton jaune du pilier Florea (25e). A partir de ce succès, l'équipe girondine a dominé la rencontre en enchaînant les drops et les pénalités. Seul un essai de Gengenbacher (60e) du côté grenoblois est venu réduire à néant la victoire bordelaise. Les hommes de Delpoux et Etcheto repartent donc avec les deux unités du nul comme unique consolation, et après tout c'est déjà pas mal.

Oyonnax – Carcassonne : 33 – 9

La rencontre avait pourtant bien démarré pour les hommes de Christian Labit puisqu'à la 7e minute, Garcia ouvrait le score et donnait à son équipe les premiers points du match (0-3). Mais l'expérience et les performances du grand Oyonnax ont eu raison du promu carcassonnais. A un quart d'heure de jeu, Bousquet permettait à son équipe de revenir à égalité (3-3), et à partir de ce moment là, le club de l'Ain dominait la partie dans sa totalité. Effectivement, les joueurs d'Oyonnax obtiennent le point de bonus offensif suite à trois essais inscrits respectivement par Fèvre (48e), Laurent (60e) et Traini (75e). Au moyen de cette troisième victoire en quatre rencontres, l'équipe réalise un parcours quasi-parfait, seule la bévue à Pau vient enrayer la course d'Oyonnax.

Albi-Narbonne : 34-8

Albi renforce sa place de leader et de grand favori à la remontée En Top 14 avec un nouveau succès à domicile contre Narbonne (34-8) agrémenté du point de bonus offensif. Mais les Albigeois se sont fait peur, puisqu'après avoir marqué leurs trois essais en 50 minutes, ils ont vu leurs efforts menacés par un essai narbonnais (Strauff, 64e), qui sera toutefois le seul de la partie pour le RCNM. Et c'est Maxime Carabignac qui a délivré les siens avec un quatrième essai, synonyme du bonus, à la 75e, signant la dernière action du match.

Dax-Colomiers : 31-16

Même scenario à Dax, où les locaux se sont imposés face à Colomiers (31-16). Les Dacquois ont également bonifié leur victoire, inscrivant quatre essais, contre un seul pour les Columérins, par Bortolaso à la 58e minute. Après avoir ouvert le score par un drop d'Inigo (7e), Colomiers s'est montré transparent, avec seulement deux autres pénalités de Couzier, et cet essai transformé de Bortolaso qui permet tout de même à son camp de repartir la tête un peu plus haute.

Auch-Aix-en-Provence : 29-12

Aix-en-Provence, qui se déplaçait à Auch, s'est incliné sur le score de 29-12. Après avoir mené au score durant la première demi-heure grâce à deux pénalités de Lescalmel et De Beer, le Parc s'est laissé rattraper par le FCAG, qui, fort de la botte de Dut (cinq pénalités et les deux transformations), a très vite fait le break au tableau d'affichage avec deux essais (Campo, 51e, et Bosque, 77e). En deuxième mi-temps, Aix n'aura inscrit que trois points, sur une pénalité de Lescalmel.