Shaun HEGARTY - 12.03.2011 - Narbonne - Icon Sport
 
Pro D2

Bilan : Narbonne

Bilan : Narbonne

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/06/2011 à 17:06 -
Par Rugbyrama - Le 16/06/2011 à 17:06
Suite de nos bilans de la saison des clubs de Pro D2 avec celui de Narbonne. Sauvé de justesse de la relégation sur le plan sportif, le club narbonnais est encore sur la sellette sur le plan financier. Il n'est pas impossible qu'il descende en Fédérale 1 la saison prochaine, faute de liquidités.
 

TOUR D’HORIZON

Bilan difficile pour Narbonne en cette fin d'année. Le troisième match de la saison annonçait déjà la couleur d'un avenir bien sombre. En effet le 12 septembre dernier, les Narbonnais débutaient mal en s'inclinant à domicile face à St Etienne (15-24). Ce match constituera d'ailleurs l'unique victoire de la saison des Stephanois. En deuxième partie d’exercice, Narbonne n'a pas réussi à sortir la tête de l'eau, essuyant neuf défaites en quinze matchs dont trois à domicile. Malgré tout cela, les Audois ont réussi à décrocher une treizième place, gagnée lors d'un match décisif face à Colomiers qui les sauvera définitivement de la relégation sportive. Mais ironie du sort, le club est actuellement en difficulté sur le plan financier. À ce jour, le Racing est relégué administrativement en Fédérale 1 par la DNACG. Le club souffre de sérieux problèmes financiers mais sera peut-être sauvé par des investisseurs australiens. Le verdict tombera prochainement.

MOMENT FORT

C'est sans aucun doute le match face à Colomiers lors de la 29ème journée. L'issue de cette rencontre décidait du sort des deux clubs pour la saison suivante. C'est finalement Narbonne qui s'imposait à domicile 23-17. Ces six points d’écart permirent au club septimanien de rester dans le monde professionnel pour la saison 2011-2012. Mais Narbonne n'est toujours pas fixé puisque le club s'est vu relégué financièrement par la DNACG. Son président, Joël Carrère, devra alors se montrer convaincant lors de la commission d'appel devant la FFR lundi prochain.

LE JOUEUR : Christopher Ruiz

On pourrait le qualifier de "sauveur" cette saison. Christopher Ruiz a donné de nombreux points à son équipe grâce à sa précision dans les tirs au but et les drops. Ce demi d'ouverture de 26 ans a régulièrement pris le rôle de chef d'orchestre de l’attaque narbonnaise. Cinquième meilleur marqueur du championnat, il a inscrit à lui tout seul la bagatelle de 304 unités, soit 53% des points marqués par le RCNM cette saison.

L’AVENIR

Un futur incertain pour Narbonne, puisque le club est relégué administrativement. Des investisseurs australiens (FG Management) pourraient prendre la tête du club afin de le sauver. Mais la date limite fixée par la DNACG approche et aucune décision n'est encore prise au sein du club. Les prochains jours seront donc déterminants pour l'avenir du Racing, qui attend avec anxiété que la décision du gendarme financier tombe.

LES CHIFFRES CLES

Classement final: 13e
Classement attaque:13e
Classement défense: 15e
Meilleurs marqueurs: Sionasa Vunisa et Jone Tawake (6 essais chacun)
Meilleur réalisateur: Christopher Ruiz (304 points)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×