Sebastien PAGES- Avril2010 - Albi - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Albi poursuit sa route

Albi poursuit sa route

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 11/09/2010 à 20:40 -
Par Rugbyrama - Le 11/09/2010 à 20:40
En s'imposant à Tarbes (24-30) sur le fil, Albi continue son sans-faute et signe la seule victoire à l'extérieur de la soirée. Les Tarnais restent leaders du Pro D2. Aurillac, en disposant de Aix (39-9) et le Stade montois devant Auch (35-11) décrochent le bonus offensif. Lyon enfonce Dax (28-13).

Tarbes-Albi : 24-30

C’est le gros coup de la soirée. Et surtout la seule victoire à l’extérieur de la soirée. Albi, non sans mal, s’impose à Tarbes grâce à un essai juste avant la sirène de son ailier Dave Vainqueur (80e). Les Tarnais, menés tout le match, ont su réagir au meilleur moment. Ils avaient inscrit un essai dans le premier acte par le troisième ligne Vincent Clement (35e) mais ont trouvé en face une équipe bigourdane jouant crânement leur chance. Surtout, la rencontre a été marquée par un duel de buteur entre Fortassin (7 pénalités et 1 drop) et Manca (6 pénalités, 1 transformations) et par une grosse indiscipline de part et d’autre.

Oyonnax-Bordeaux-Bègles : 26-9

Vainqueur la semaine dernière à Geoffroy-Guichard avec le bonus offensif, Oyonnax a confirmé qu’il serait un sérieux client pour les places qualificatives. Pour autant, le match mit de nombreuses minutes avant de se lancer. A l’heure de jeu, les buteurs se livraient un duel a sitance pour un score de parité (9-9). Mais le carton jaune infligé au troisième ligne centre Chalmers a changé la donne. Le pack de l’Ain s’est vu récompenser d’un essai de pénalité (62e) avant que Naves ne corse l’addition (80e). Aucun bonus distribué mais une belle dose de confiance engrangée par les Haut-bugistes.

Aurillac-Aix-en-Provence : 36-9

Face à Aix, Aurillac visait clairement le point de bonus offensif. C’est chose faite grâce à un beau final et une réalisation de Manukula juste avant le coup de sifflet finale (80e). Auparavant, Naude (49e) et Herry (61e) avaient franchit la ligne d’en-but aixois et confirmé ainsi la domination des Cantalous tout au long de la rencontre. Le Parc aura tenu une mi-temps dans le sillage des buteurs De Beer (6e) et Lescalmel (20e et 40e) mais a craqué au retour des vestiaires devant la puissance des locaux. Aurillac avance sans faire de bruit et s’installe dans le haut du classement.

Mont-de-Marsan – Auch : 35-11

Les Montois ont mis la manière dans leur victoire à domicile contre Auch (35-11). Ils empochent par la même occasion le point de bonus offensif après avoir marqué 4 essais par l'intermédiaire de Tastet (4e), Cabannes (12e), Cedaro (74e) et Matanavu (77e). La botte de Bats a fait le reste et a permis à Mont-de-Marsan de glaner cinq points mérités. Les Auscitains sauvent l'honneur grâce à Duffau, auteur d'un essai non transformé (67e). A noter le carton jaune de Saint-Lary (42e) qui a pénalisé son équipe gersoise dans la quête d'une possible remontée.

Lyon-Dax : 28-13

Le LOU a tenu son statut de favori en battant Dax, un autre candidat à la montée qui est à la peine en ce début de championnat (28-13). Lyon a réussi à passer la ligne d'en-but à trois reprises. Loursac a débuté le festival offensif (23e), Bontinck a suivi un peu plus tard dans le match (54e) et N'Zi a conclu le tout cinq minutes plus tard (59e). Les Dacquois enchaînent leur troisième défaite en autant de rencontres. Lagardère n'a marqué que huit petits points au pied, Radidi inscrivant le seul essai des Landais (70e). L'heure est déjà grave pour l'équipe d'Olivier Roumat.

Grenoble-Carcassonne : 31-18

Première victoire de la saison pour des Grenoblois qui sont venus difficilement à bout des Carcassonnais accrocheurs et toujours aussi surprenants. Human est l'auteur d'un joli doublé (31e et 36e) qui a permis aux Isérois de distancer rapidement leur adversaire du soir. Mais les hommes de Christian Labit sont revenus dans la partie grâce à la botte de Cédric Rosalen, entré à la mi-temps. L'essai de pénalité, transformé par Teague, a mis fin aux espoirs de Carcassonne qui n'aura pas démérité face à un nouveau "gros" de cette Pro D2.

Dimanche, cette troisième journée s’achèvera avec le déplacement du promu Saint-Etienne en terre narbonnaise et le choc entre deux équipes invaincues, Colomiers et Pau.