Pierre Yves MONTAGNAT - 06.02.2011 - Lyon OU - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Albi craque, Lyon en profite

Albi craque, Lyon en profite

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 20/02/2011 à 19:01 -
Par Rugbyrama - Le 20/02/2011 à 19:01
En allant chercher le résultat nul à Grenoble (12-12), le leader lyonnais effectue une bien belle opération puisque, dans le même temps, Albi a perdu à Mont-de-Marsan (22-10). Les Lyonnais disposent désormais de huit unités d'avance sur les Tarnais et entrevoient un peu plus la montée en Top 14.

Mont-de-Marsan-Albi: 22-10

La mauvaise passe d'Albi se confirme. Après Narbonne et Pau, c'est désormais Mont-de-Marsan qui a obtenu le scalp du club tarnais sur le score de 22-10. Les protégés d'Henri Broncan rentrent bredouilles de ce déplacement dans les Landes et voient la montée directe s'éloigner encore un peu plus. Les Montois conservent eux leur place dans le top 5.

La rencontre mettait du temps à démarrer, et il fallait attendre la dix-neuvième minute pour voir le score se débloquer. Sur une contre-attaque éclair de Mont-de-Marsan, Urruty décalait Matanavou sur l'aile gauche. La fusée fidjienne faisait alors parler sa vitesse pour déposer la défense albigeoise et inscrire l'essai entre les poteaux. Les Tarnais réagissaient rapidement et se voyaient accorder dix minutes plus tard un essai de pénalité grâce à la malice de Carabignac qui jouait rapidement une pénalité à cinq mètres de la ligne adverse et forçait la défense albigeoise à se mettre à la faute (29e). Les débats s'équilibraient alors et les deux équipes rentraient aux vestiaires sur le score de 13-10 pour les Landais.

Une deuxième mi-temps albigeoise ratée

Si la première période était équilibrée, la seconde en revanche était largement dominée par les Montois. Les joueurs d'Albi commettaient beaucoup de fautes, et donnaient la possibilité à Vignau-Tuquet d'inscrire trois pénalités (50e, 57e, 65e) et de sceller le match. Les locaux monopolisaient le ballon et les offensives tarnaises étaient bien rares. Les visiteurs ne furent jamais en mesure de contrarier Mont-de-Marsan et d'éviter la défaite à 0 point. Le score aurait même pu être plus large car M. Piraveau a refusé deux essais à Mazzoneto et Vignau-Tuquet. Pour les Landais l'opération s'avère bien bonne. En venant à bout du SCA, deuxième au classement du Pro D2, ils se maintiennent ainsi dans les cinq premiers. Seule fausse note, le carton rouge reçu en fin de match par Britz pour un coup de genou volontaire à joueur au sol (77e).

Grenoble-Lyon: 12-12

Le choc de cette 21e journée a accouché d'une rencontre très serrée. Grenoble, en grande forme ses derniers temps, avaient l'occasion de confirmer un peu plus sa place dans les qualifiables pour les phases finales. Lyon, en cas de succès, pouvait sceller les débats et avoir déjà un pied en Top 14. Les Isérois étaient les premiers en action et le buteur Stewart ouvrait le score. Le match allait se résumer à un duel de buteurs. Grenoble, plus entreprenant, menait à la pause en toute logique (12-6) mais il craquait par la suite sous les coups de butoir du leader lyonnais. Thomas, par l'intermédiaire d'un drop, offrait le résultat nul à son équipe (12-12). Une belle opération pour Lyon qui creuse l'écart en tête: avec la défaite d'Albi, le Lou compte huit points d'avance sur son dauphin tarnais. La montée se rapproche pour la bande de Raphaël Saint-André.