Deception Narbonne - 12.03.2011 - Icon Sport
 
Pro D2

La 27e journée en questions

La 27e journée en questions

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 08/04/2011 à 14:12 -
Par Rugbyrama - Le 08/04/2011 à 14:12
Narbonne peut-il être reléguable au soir de cette journée ? Dans quel état se trouve Colomiers ? Lyon, le leader, va-t-il enfoncer le clou à Tarbes en roue libre ? Aurillac peut-il encore croire aux demi-finales ? Retrouvez en quelques questions tous les enjeux de la 27e journée du Pro D2.
 

Narbonne peut-il être relégable ?

Le RCNM ne sera pas relégable au soir de la 26e journée mais pourrait être vraiment menacé par la relégation. En effet, les Audois ne sont pas au mieux actuellement et restent sur six défaites lors des huit dernières rencontres. Le dernier revers, à domicile devant Aurillac (23-26), a laissé des traces et notamment au moral des joueurs. "Rien ne se passe comme nous le voulons depuis le début de la saison", lance l’entraîneur des arrières Patrick Arlettaz. Narbonne dispose de neuf points d’avance sur Colomiers, premier relégable, mais pourrait se mettre sérieusement sous pression en s’inclinant face à Auch, samedi au Stade de la Méditerranée. Les Septimaniens ne doivent laisser aucun point en route désormais.

Quelle est la situation à Colomiers ?

Elle n’est guère brillante. En perdant lourdement à Auch (37-7), Colomiers s’est un peu plus englué dans la zone rouge. Dax, premier non relégable, dispose de cinq points d’avance. Un fossé pas insurmontable mais Colomiers a un besoin vital de points. Le président Alain Carré a décidé de frapper un poing sur la table lundi et a écarté le duo d’entraîneurs Nicolas Hallinger et Ludovic Chambriard. Ils ne seront pas remplacés et le président Carré a mis les joueurs face à leurs responsabilités en les plaçant en autogestion. Sera-ce suffisant pour éviter la relégation ? La réception d’Oyonnax samedi en dira long sur l’avenir de la Colombe.

Lyon va-t-il enfoncer le clou à Tarbes ?

En battant Albi, son plus sérieux rival, la semaine dernière (25-12), Lyon a fait un grand pas vers la montée directe en Top 14. Les Rhôdaniens ne devront toutefois pas baisser leur garde, leur matelas de sept unités sur Grenoble pouvant rapidement fondre. Le Lou a l’occasion d’enfoncer un peu plus le clou samedi lors du déplacement à Tarbes. Les Bigourdans, qui végètent dans le ventre mou après trois revers consécutifs, sont totalement en roue libre. Mais attention : Lyon ne réussit pas souvent à Maurice-Trélut, restant même sur six défaites consécutives.

Aurillac peut-il encore croire aux demi-finales ?

Mathématiquement oui ! Mais les Aurillacois ne doivent pas perdre de temps et une victoire samedi face à Albi Jean-Alric est vivement souhaitée. Dans le cas contraire, les Cantalous pourraient faire une croix sur leurs chances de qualification, disposant déjà de sept unités de retard sur Mont-de-Marsan, cinquième et dernier qualifiable. La mission des hommes de Pierre-Henri Broncan n’est pas impossible. Le calendrier avec trois réceptions parait en effet favorable (Albi, Mont-de-Marsan, Tarbes) mais le droit à l’erreur sera nul. Aurillac est-il capable d’être la surprise de cette fin de saison ? N’oublions pas que cette équipe était deuxième après 11 journées…

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×