Icon Sport

Lyon, physique et expérience

Lyon, physique et expérience
Par Rugbyrama

Dauphin d’Agen, Lyon fait figure de favori pour faire partie du wagon qui montera en Top 14 l’an prochain. Sa victoire en demi-finale contre Pau a mis en avant son extraordinaire puissance physique. Et l’expérience des cadres s’est aussi avérée primordiale durant toute la saison.

Pierre-Yves Montagnat (ailier ou arrière) :

Attention, artificier redoutable. Avec un garçon de la sorte en face, vaut mieux s’abstenir de faire des fautes. La Section paloise peut en témoigner, des quatre réussite dans le premier quart d’heure ont tué tout espoir pour la victoire dans les rangs béarnais. Capable d’évoluer aussi bien au poste d’arrière que sur une aile, Pierre-Yves Montagnat est doté d’un redoutable jeu au pied. Avec 252 points marqués, il n’est ni plus ni moins que le meilleur réalisateur du Pro D2. Sa vitesse lui permet aussi d’intervenir efficacement au sein de la ligne d’attaque lyonnaise. Ses sept essais inscrits peuvent en témoigner.

Vinaya Wakanivuga (centre) :

Icon Sport

Xavier Sadourny (ouvreur) :

"Sadourny, c’est un génie." L’entraîneur palois Conrad Stoltz ne tarissait pas d’éloge sur le demi d’ouverture lyonnais après sa partition jouée sans faute en demi-finale contre son équipe. Doté d’une vision du jeu remarquable, ce joueur au physique modeste s’appuie sur un panel de feintes d’une redoutable efficacité. Celles-ci en ont dérouté plus d’un, à l’image de son essai contre la Section paloise. Pas forcément à l’aise dans le jeu au pied, il compense très bien par une animation offensive de qualité. Sa grosse faculté à passer les bras après contact permet de créer un nombre incalculable de brèches dans les défenses adverses. Expérimenté, il est également l’un des leaders incontestables du vestiaire rhodanien.

Paino Hehea (deuxième ligne) :

Icon Sport

Xavier Fiard (pilier) :

Voici l’un des joueurs de base du groupe lyonnais. Depuis cinq saisons, le pilier gauche est toujours présent, jamais blessé. Pas forcément l’élément qui va attirer la lumière des projecteurs, son travail de l’ombre mérite pourtant le respect. En mêlée fermée, il s’avère redoutable grâce notamment à son vice et son expérience. Il compense son manque de mobilité par un esprit guerrier et une belle puissance physique utile sur le plan défensif.

0
0