mathieu dourthe pau pro d2 2010 - Icon Sport
 
Pro D2

La Rochelle reçoit, Pau en demie

La Rochelle reçoit, Pau en demie

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 09/05/2010 à 14:09
La 30e et ultime journée de Pro D2 qui s'est déroulée ce dimanche a offert un suspense incroyable. En s'imposant (19-16) à Auch, la Section paloise s'est offert une demi-finale à disputer à Lyon. Les Rochelais, en gagnant à Oyonnax (9-6), s'est donné le droit de recevoir le club de l'Ain en demie.
 

. Les demies à domicile

Les Rochelais sont allés chercher très très loin leur demi-finale à domicile. Ils ont réussi l'exploit se s'imposer à Charles-Mathon (9-6) où les Oyonnaxiens ne s'étaient plus inclinés depuis plus de deux ans et 33 matchs consécutifs. Les Maritimes sont sortis vainqueurs de cette rencontre extrêmement serrée (et sans essai) grâce aux coups de pied de Boboul et de Talès, qui ont marqué trois pénalités contre deux pour l'arrière de l'USO Tian. Les Rochelais terminent troisièmes et recevront... Oyonnax le week-end prochain à Marcel-Deflandre dans un match qui sent déjà la poudre.
Les Lyonnais, auteurs d'une très bonne fin de saison, n'ont pas baissé de rythme à l'occasion de cette dernière journée. Auteurs de cinq essais à Vuillermet contre Lannemezan, ils se sont assuré une demi-finale à domicile. Grâce à cette victoire bonifiée 44-13, ils se payent même le luxe de prendre la deuxième place à La Rochelle (qui compte aussi 95 points au classement mais qui reste derrière au goal-average particulier à cause de sa défaite à domicile contre Lyon durant la saison régulière). Du coup, c'est Pau que les Rhodaniens recevront la semaine prochaine.

. Le dernier billet qualificatif

Comme les barrages de Top 14, cette dernière journée du Pro D2 risque de faire parler très longtemps. Pau, qui comptait un point d'avance sur Grenoble avant ce week-end, a décroché le dernier billet qualificatif pour les demies grâce à sa courte victoire à Auch 19-16. Et le succès bonifié des Grenoblois à domicile contre l'UBB (33-3) ne change rien. Bien que les deux équipes possèdent toutes deux 84 points, les Béarnais conservent la cinquième place à la faveur de leur goal-average particulier. Mais ce qui risque de faire grincer des dents dans les Alpes, c'est qu'Auch avait passé la pénalité de l'égalisation par l'intermédiaire de Feilles à dix minutes du terme de la rencontre. Pénalité entre les poteaux au vu des images vidéo mais refusée par les assistants de M. Berdos (déjà au centre d'une polémique après Clermont-Racing). Et quand on sait que c'est Grenoble qui se serait qualifié en cas de match nul entre le FCAG et Pau...

. Sur les autres terrains

Les autres matchs de cette dernière journée n'offraient aucun enjeu, Aix-en-Provence et Lannemezan étant déjà assurés de descendre depuis plusieurs semaines. On peut toutefois noter le bon coup de Tarbes qui s'est offert le champion de France agenais pour sa dernière à domicile (29-27). Cela n'a pas empêché les Lot-et-Garonnais de recevoir le Bouclier au terme de la rencontre. Toutes les autres équipes qui jouaient à domicile ont également soigné leur sortie. Mont-de-Marsan, après une saison décevante, a fini en apothéose en dominant Aurillac 42-15. Bonus offensif également pour Narbonne, qui avait abandonné ses rêves de demi-finales depuis quinze jours mais qui a assuré contre Colomiers au Parc des Sports et de l'Amitié (34-17). Enfin, Dax s'est fait peur sur son terrain face à Aix. Les Landais, qui étaient menés 12-0 durant les vingt premières minutes de jeu, se sont finalement imposés 33-24 dans une rencontre enlevée. Tous les points inscrits l'ont été sur des essais (neuf au total).

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×