Pro D2

Narbonne en eaux troubles

Le club audois s'est incliné à domicile ce dimanche face au promu stéphanois 15 à 24. Après deux défaites en trois rencontres, Narbonne signe une entame de championnat insuffisante pour un club qui vise le Top 5. Le RCNM doit se ressaisir rapidement pour ne pas flancher en terre albigeoise samedi.

 
Narbonne en eaux troubles - Rugby - Pro D2  Icon Sport
 

Les points de vue diffèrent : une défaite amère qui laisse planer le doute ou une victoire surprise qui crée la sensation. Si on se penche sur le cas des Orange et Noir, le bilan est alarmant. Après une entame soignée face à Tarbes (34-29), les Audois ont perdu à Aix-en-Provence (18-11) une rencontre aisément à leur portée, et la dernière performance face à Saint-Étienne se passe de commentaires. Narbonne a en effet laissé s'envoler quatre petits points opportuns pour la suite de championnat, en s'inclinant à domicile face au promu stéphanois (15-24).

La rencontre, ponctuée de maladresses, imprécisions et autres approximations, a mis en exergue la fébrilité du collectif narbonnais. "On savait que ce match allait être très dur. Quand on ne respecte pas l'adversaire, quand tu ne respectes pas la règle et que tu ne te respectes pas toi-même, tu es puni de suite. C'est ce qui s'est passé aujourd'hui (samedi). Il faut assumer", reconnaissait le manager général de Narbonne Henri Ferrero à l'issue de la rencontre. Les joueurs du Languedoc manquent indéniablement d'inspiration depuis la reprise du championnat, le grand nom de l'Ovalie peine à retrouver son lustre d'antan. Par ailleurs, le RCNM doit faire face à un calendrier compliqué (Albi, Mont-de-Marsan, Pau...), et de véritables tensions, si elles ne sont pas déjà présentes, pourraient se créer au sein du club en cas de nouvelles défaites. "On va se dire les choses en face, sans catastrophisme. Il n'y a aucun soucis avec les entraîneurs, on est tous sur la même longueur d'onde", déclare le talonneur Joachim Algisi ce mardi dans les colonnes de L'Indépendant.

Et après ?

Narbonne se trouve dans une situation d'ores et déjà délicate au vu des ambitions annoncées en début de championnat. Les hommes de Castel et Arlettaz ont seulement affronté des équipes de milieu et de fin de tableau, alors qu'en sera-t-il des rencontres face aux grandes écuries de Pro D2 ? La réponse est imminente puisque le collectif narbonnais se déplace à Albi, pour la quatrième journée de championnat samedi. Quand le leader brille par ses prestations quasi sans fautes, à l'opposé, le 10e enchaîne les performances médiocres. Effectivement, incapable d'imposer son jeu, Narbonne a montré un piètre visage ces derniers temps : manque d'agressivité, peu d'engagement et une indiscipline chronique, rédhibitoire à ce niveau de la compétition. Et ce n'est pas par hasard si à l'issue de la rencontre, les supporters narbonnais entonnaient "Allez les Verts" comme signe de considération pour le petit stéphanois, désormais grand compétiteur.

"Aujourd'hui je me sens sale, j'ai honte de moi, honte devant nos supporters, avoue l'entraîneur Patrick Arlettaz. Certains commentaires, justifiés, m'ont fait très mal. Il ne faut pas se mentir. On ne prétend pas gagner à Albi samedi mais on espère redevenir plus propre." Enfin, tout l'encadrement du RCNM a souhaité s'adresser directement à son public fidèle, après le revers à domicile, à travers un communiqué publié sur le site du club ce mardi. Les joueurs, le président et le staff ont dit "leur peine et leur honte" d'avoir rendu une prestation aussi médiocre, ils ont désormais à coeur de se racheter pour la suite de la compétition.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |