Narbonne Pro D2 - Icon Sport
 
Pro D2

Narbonne, la preuve par le jeu

Narbonne,  la preuve par le jeu

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 10/12/2009 à 12:01
Le RCNM est la bonne surprise de Pro D2 cette saison. Actuels 4e du classement, les Audois se mêlent en effet à la lutte pour les phases finales en s’appuyant sur un jeu de mouvement, à la fois offensif, ambitieux et surtout efficace. Cela a encore été le cas dimanche dernier contre Agen.
 

" Le jeu de mouvement reste notre credo. Nous n’allons pas changer notre fusil d’épaule, c’est certain", nous indiquait le manager Henri Ferrero cet été, durant la préparation de l’actuel championnat de Pro D2. Et ses troupes le prouvent depuis le début de saison. Une des démonstrations les plus éclatantes a été donnée dimanche dernier lors de la victoire sur le leader agenais (22-16). En première période, les Audois ont ainsi déployé un rugby audacieux et offensif, symbolisé par l’essai de cent mètres inscrit par Louis-Benoît Madaule. Une action collective somptueuse initiée par un ballon relancé à proximité de l’en-but narbonnais. "Je pense que c’est notre mi-temps référence, sur ce début de saison. Nous avons été capables d’élever notre niveau de jeu pour rivaliser avec cette belle équipe d’Agen. Les garçons ont été exceptionnels", soulignait Henri Ferrero dans Midi Olympique après la rencontre.

Depuis l’entame de l’exercice 2009-2010, les joueurs du RCNM démontrent des vertus offensives impressionnantes. Et surtout une ambition étonnante dans le jeu. Et contrairement à la saison dernière, terminée à une peu reluisante 13e place et où cela avait déjà été le cas, les résultats sont au rendez-vous cette année. Henri Ferrero confirme : "Nous ne savons pas jouer autrement. Et même si nous prenons des risques, cela paye à la fin". En effet, actuellement 4e au classement, les Audois ne pointent qu’à deux points du podium. Et si Agen, Oyonnax et Lyon, qui les devancent, étaient plutôt attendus dans la lutte des ténors, ce n’était pas forcément le cas de Narbonne. C’est donc la très bonne surprise du Pro D2, devenue en quelques semaines un sérieux candidat, si ce n’est à la montée, du moins aux phases finales. Il n’y a là rien d’usurpé !

Arlettaz : " Je suis impressionné "

Après le succès face au grandissime favori de Pro D2 le week-end dernier, les Narbonnais ont également insisté sur l’état d’esprit affiché, notamment quand les Lot-et-Garonnais sont revenus à quelques longueurs du RCNM. "Ce qui est encourageant, c’est notre comportement. Nous ne nous sommes pas crispés, nous avons fait bloc ensemble", explique l’ouvreur Christopher Ruiz. "Dans les cinq dernières minutes, les joueurs ont sorti leurs tripes comme jamais. Je suis impressionné", se félicitait d’ailleurs l’entraîneur Patrick Arlettaz. "Ce que je retiens, c’est la force de caractère qui se dégage de ce groupe. Les joueurs me surprennent de jour en jour", renchérit Henri Ferrero. Au-delà même de la démonstration réalisée dans le jeu. Et c’est en partie ce qui a permis à ses joueurs de garder leur antre du Parc des sports et de l’amitié inviolée. Et samedi (18h30), ils auront une nouvelle fois l’occasion de conforter leur invincibilité à domicile contre un autre prétendant au Top 14, La Rochelle. Cela devrait encore passer par le jeu…

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×