Andrew Farley Grenoble Pro D2 2009-2010 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

La 18e journée en bref

La 18e journée en bref

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 25/01/2010 à 13:43
La 18e journée du Pro D2 a été marquée, entre autres, par la deuxième défaite consécutive d'Agen, le point de bonus offensif de La Rochelle, le sixième match nul de Lyon ou encore la belle prestation du deuxième ligne grenoblois Andrew Farley. Retour sur les moments forts du week-end.

EN HAUSSE

Auch

Décevants durant la première partie de la saison, les anciens pensionnaires du Top 14 n'ont pas été longtemps dans la lumière de ce Pro D2. Englués dans le ventre mou du classement puis carrément menacés dans la course au maintien, les Auscitains vont mieux pourtant. Certes, ils ne sont pas les premiers à avoir vaincu les Lannemezannais chez eux (17-10), mais cette victoire aura son importance au moment du décompte final. L'entraîneur Grégory Patat confirme dans Midi Olympique : "Nous avons rempli notre contrat, nous avons envoyé un signe fort à Colomiers et Aix, qui ne sont pas sûrs de réussir ici. C'est un soulagement." Surtout, le FCAG n'a plus perdu depuis cinq journées puisque son dernier revers date du 5 décembre à Oyonnax (18-25). Onzième, il compte aujourd'hui 17 points d'avance sur le premier relégable, Aix-en-Provence.

EN BAISSE

Agen

La semaine dernière à La Rochelle, le leader agenais avait concédé sa première défaite à zéro point de la saison. On attendait donc une réaction à Aurillac dimanche. Finalement, les Lot-et-Garonnais n'ont pas su redresser la barre. Alors qu'ils menaient de huit points et deux essais à zéro à treize minutes de la fin du match, ils se sont montrés trop indisciplinés, laissant leurs adversaires revenir puis passer devant (19-17). "Cette défaite va nous ramener à plus d'humilité, tonne l'entraîneur Christian Lanta dans Midi Olympique. Depuis la reprise, l'équipe n'a pas la tête à ce qu'elle fait." Et elle se retrouve plus que jamais sous pression puisqu'elle ne possède plus que deux points d'avance sur son premier poursuivant, Oyonnax, qui a assuré à domicile face à Dax (29-10).

LE JOUEUR

Andrew Farley (Grenoble)

Grenoble n’a pas fait le meilleur match de sa saison à Colomiers samedi soir et son match nul (10-10) eut quelque chose d'heureux. Mais son deuxième ligne australien Andrew Farley volait dans Air Force One. Il a signé une prestation impressionnante. Il a pris douze ballons en touche, dont un sur lancer adverse, sans compter les deux ou trois autres qu'il a perturbés. L'ancien capitaine du Connacht a sans doute la pointure de l'étage au-dessus. Midi Olympique l'avait déjà distingué après Auch-Grenoble, preuve qu'il pourrait largement jouer à l'échelon supérieur.

L’ESSAI

Thomas Combezou (La Rochelle)

51e minute de jeu à Marcel-Deflandre. L'issue du match ne fait déjà plus de doute puisque le Stade rochelais mène 23-3 face au promu aixois. Mais les Maritimes ont besoin de points dans la course à la qualification. Alors ils s'appliquent, à l'image du centre Thomas Combezou, entré en jeu à la 44e minute. Neveu relance sur la gauche. Il sert Ninard à l'extérieur pour un joli cadrage-débordement qui va lui permettre de retrouver Dambielle à hauteur. L'arrière rochelais pousse encore quelques mètres et offre le troisième essai à Combezou à l'intérieur du dernier défenseur pour inscrire l'essai du bonus offensif. La Rochelle sera la seule équipe à le décrocher en cette 18e journée.


LA STAT

6

C'est le nombre de matchs nuls du Lou cette saison. Après celui de la semaine dernière à Aix, les Rhodaniens ont une nouvelle fois été contraints au partage des points samedi. Mais c'était à domicile cette fois, contre Pau (12-12). Auparavant, ils n'avait pu se départager à Colomiers, à Dax, à Mont-de-Marsan et à Grenoble. Ils ont donc concédé le week-end dernier leur premier résultat nul sur leur terrain et, surtout, n'ont pas gagné depuis quatre journée maintenant, prenant seulement 5 points sur les 20 possibles. Ils restent toutefois collés au wagon des demi-finalistes avec deux points de retard sur le premier qualifié virtuel, La Rochelle.

LA DECLA

Sébastien Buada , demi de mêlée de Narbonne

Malgré la défaite sans bonus sur le terrain de l'Union Bordeaux-Bègles, Narbonne n'a pas voyagé pour rien en Gironde. Car le collectif sort fortifié de cette rencontre comme le confie le demi de mêlée Sébastien Buada dans Midi Olympique : "Nous sommes contents d'être frustrés. C'était une sacrée bataille, personne n'a voulu lâcher un pouce de terrain et nous avons répondu présents. Nous avons mis les ingrédients basiques sur lesquels nous voulions nous retrouver." Le RCNM occupe la quatrième place du classement.


LES CHIFFRES CLE

Meilleure attaque : Agen (373 points)
Meilleure défense : Agen (225 points)
Meilleur réalisateur : Pierre-Yves Montagnat (Lyon, 168 points)
Meilleurs marqueurs : Vunisa et Caucaunibuca (Narbonne et Agen, 7 essais)