Grenoble Pro D2 2010 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Bilan : Grenoble

Bilan : Grenoble

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/06/2010 à 10:42 -
Par Rugbyrama - Le 10/06/2010 à 10:42
Poursuite de notre bilan de la saison de Pro D2 avec le FCG. En terminant sixièmes, les Isérois ont terminé à l'une des plus mauvaises places du classement – la première non-qualificative -. Une grande déception pour le club, qui avait joué les premiers rôles dès le coup d'envoi de la saison.

TOUR D'HORIZON

Le FCG peut avoir des regrets. Demi-finaliste potentiel durant 24 des 30 journées de la phase régulière, le club isérois était encore cinquième à deux week-ends de la fin. Mais il s'est fait coiffer au poteau. La faute notamment à une défaite (pourtant bonifiée) à Oyonnax lors du 29e acte. Les Grenoblois n'avaient plus leur destin en mains lors de la dernière journée, à domicile contre l'UBB et leur succès à cinq points (33-3) n'a pas suffi à décrocher le précieux billet pour une demie. Ils ont clôturé leur saison avec le même nombre de points que Pau (84) mais ne se sont pas qualifiés en raison d'un goal average particulier défavorable, terminant sixièmes (leur plus mauvais classement de l'année). Malgré quatre victoires à l'extérieur, ils se sont montrés trop fébriles à domicile. Les trois matchs nuls concédés contre La Rochelle (9-9), Lyon (9-9) et Agen (12-12) leur ont coûté de précieux points au final.

MOMENT FORT : La victoire à Mont-de-Marsan

Deuxième après six journées de championnat, Grenoble a réalisé un excellent début de saison avec, notamment, une victoire à Mont-de-Marsan dès la deuxième journée. Vainqueurs 12-9 au terme d'un match plein de maîtrise, les Isérois avaient créé la sensation en allant s'imposer chez l'ancien pensionnaire du Top 14. Ils avaient, pour l'occasion, consolidé leur première place acquise dès leur premier match et affiché leurs ambitions pour le reste du championnat. Les larmes de Fabrice Landreau dans les tribunes en disaient long sur leurs ambitions... Ils avaient ensuite confirmé leur solidité à l'extérieur avec trois nouvelles victoires (à Auch, Aix et Lannemezan), deux matchs nuls (à Bordeaux et Colomiers) et cinq défaites bonifiées (à Agen, Dax, Aurillac, La Rochelle et Oyonnax).

LE MEILLEUR JOUEUR : Olivier Chaplain

Arrivé de Béziers à l'intersaison, Olivier Chaplain n'a pas déçu pour sa première année sous le maillot isérois. Aligné 25 fois en 30 matchs, dont 22 comme titulaire, le troisième ligne s'est vite imposé comme un élément incontournable du système de jeu grenoblois... et le chouchou du public ! Numéro 8 de devoir, très perforant et inépuisable, il n'arrivait pas en terrain totalement inconnu puisqu'il retrouvait son ancien entraîneur au Stade français, Fabrice Landreau. Blessé en fin de saison – il avait eu la main transpercée par un crampon -, il avait fait son retour pour le dernier match de la phase régulière contre l'UBB. Après avoir changé cinq fois de club en six saisons, cet ingénieur diplômé de 28 ans a semble-t-il trouvé l'équipe qui lui convient. Il a en effet prolongé son contrat pour un an, plus un an optionnel en février dernier.

L'AVENIR

Avoir manqué les demi-finales de si peu a marqué les esprits en Isère. Avec l'arrivée aux manettes de Fabrice Landreau à l'intersaison, le FCG nourrissait des ambitions (officieusement en tout cas) et cette sixième place est clairement une désillusion. Pour autant, le club compte plus que jamais jouer les premiers rôles la saison prochaine. Le président Marc Chérèque l'affirmait au soir de la dernière journée/ "C'est une grosse déception parce qu'on avait les moyens d'aller au bout. Maintenant, on va continuer à capitaliser, à grandir, avait-il déclaré. L'an prochain, l'objectif sera de finir dans les trois premières places. On sait que ce sera dur mais le Top 14 ne nous attend pas pour progresser et, plus on attend, plus l'écart va se creuser. Le FCG n'a pas sa place en Pro D2. Il y a tout ce qu'il faut pour avoir une équipe dans l'élite mais il faut gagner sur le terrain le droit de jouer en Top 14." En ce sens, douze joueurs ont été recrutés avec, notamment, l'arrivée du centre de Montauban Rida Jaouher.

LES CHIFFRES CLE

Classement : 6e
Classement attaque : 8e (547 points)
Classement défense : 5e (438 points)
Meilleur marqueur : Dannie De Beer (173 points)
Meilleur réalisateur : Wylie Human (12 essais)