alexis driollet aix-en-provence 2010 - Icon Sport
 
Pro D2

Bilan : Aix-en-Provence

Bilan : Aix-en-Provence

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 01/06/2010 à 16:46 -
Par Rugbyrama - Le 01/06/2010 à 16:46
Nos bilans de la saison des clubs de Pro D2 continuent avec Aix-en-Provence, relégué sportivement en Fédérale 1 une saison seulement après son accession dans l'antichambre de l'élite. Les Aixois ont souffert avant de regagner le monde amateur. A moins que...
 

TOUR D’HORIZON :

On sait que la mission maintien s’annonce devient de plus en plus dure à être relevée pour un promu. La saison promettait donc d’être compliquée pour Aix-en-Provence. Cela s’est vérifié très rapidement. Déjà relégables à l’issue de la 2e journée de championnat, les Aixois sont restés scotchés dans la zone rouge jusqu’au terme de l’exercice. Pourtant, ils ont longtemps conservé l’espoir de revenir sur Colomiers, qui a toujours compté quelques points d’avance sur ses poursuivants. Mais les Provençaux ne sont jamais parvenus à combler leur retard. Malgré d’indéniables vertus, ces derniers ont payé cher leur inexpérience à ce niveau et le manque de profondeur de leur effectif.

MOMENT FORT :

Le 13 février dernier, Aix disputait un match en retard à domicile contre Tarbes, alors 12e du classement. Les Provençaux pointaient à ce moment-là à sept longueurs de Colomiers, premier non-relégable, au classement. Avec un match en moins bien sûr ! Et surtout sachant que le week-end suivant, les Aixois recevaient les Haut-Garonnais… L’occasion de se relancer était par conséquent idéale. Voire unique. Mais ils se sont inclinés de deux points face à Tarbes (19-21) avant de perdre plutôt lourdement contre Colomiers (12-25). Le Parc avait laissé passer sa chance. Après ces deux matchs, il pointait à dix longueurs de l’USC et les espoirs de maintien s’éloignaient définitivement…

LE JOUEUR : Alexis Driollet

Si son équipe n’a guère brillé cette saison, le troisième ligne Alexis Driollet s’est particulièrement mis en évidence durant l’ensemble de l’exercice. D’une régularité impressionnante (il a participé à 24 des 30 matchs des siens) et irréprochable dans le jeu, il s’est affirmé comme le véritable patron et le fer de lance d’Aix. Il a même terminé à la 13e place du classement des étoiles de Midi Olympique. Une position étonnante pour un joueur d’un club habitué aux profondeurs du championnat. Et ses performances ne sont pas passés inaperçues puisqu’il a signé à Grenoble pour la saison prochaine, avec qui il devrait lutter pour la montée en Top 14. A noter qu’il avait déjà évolué au FCG en Pro D2, avant de se relancer en 2008, en Fédérale 1, avec Aix-en-Provence.

L’AVENIR :

Sportivement, et donc officiellement, Aix-en-Provence est relégué en Fédérale 1. le club prépare donc son retour dans le monde amateur. Sauf que… Les Provençaux sont toujours suspendus à la décision concernant Montauban. En effet, le MTG XV est rétrogradé administrativement en Pro D2 mais le club tarn-et-garonnais doit encore passer devant le Tribunal de Commerce le 8 juin, avant de se présenter à nouveau devant la DNACG. Il existe encore une chance que Montauban atterrisse directement en Fédérale 3. Cela signifierait le maintien automatique d’Aix en Pro D2. La chance est mince mais bien réelle. Toutefois, si cela se vérifiait, la tâche s’annoncerait une nouvelle fois très compliquée…

 LES CHIFFRES CLES :

Classement général : 15e
Classement attaque : 15e (426 points)
Classement défense : 15e (737 points)
Meilleur réalisateur : Antoine Lescalmel : 208 points
Meilleur marqueur : Vincent Noutary : 5 essais

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×