Midi Olympique
 
Article
commentaires
Pro D2

Peuchlestrade : "Briser la série"

Peuchlestrade : "Briser la série"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/09/2010 à 16:25 -
Par Rugbyrama - Le 16/09/2010 à 16:25
Grâce à deux succès à domicile, Aurillac pointe dans le haut du classement. Sans faire de bruit, la formation cantaloue réussit une bonne entame. Pour remplir l'objectif de la qualification, l'entraîneur Thierry Peuchlestrade pense à la venue de Pau, qui l'a battu lors des deux dernières visites.

Comment analysez-vous le début de saison d'Aurillac?

Thierry PEUCHLESTRADE : Sur le plan comptable, on a toujours pris des points lors les trois premières rencontres. C'est très important. Et nous gagnons face à Dax de 30 points dès la première journée, même si on ne prend pas de bonus, donc c'est très encourageant et positif.

En trois matchs, vous engrangez deux points de bonus. Etait-ce important pour vous?

T.P : Les points de bonus peuvent coûter cher, c'est une certitude ! Autant ils peuvent valoir la rétrogradation à une équipe qui se bat pour le maintien, autant ils peuvent nous faire gagner un billet pour les demi-finales. On voit souvent des équipes finir devant avec moins de matchs gagnés et ce grâce aux bonus. C'est donc très important pour nous d'en décrocher autant que possible, à chaque match. Ils compteront à la fin.

Quels sont vos points forts?

T.P : On peut compter sur un groupe guère modifié, avec seulement quatre recrues à l'intersaison et un recrutement équilibré: deux au niveau des avants, deux chez les arrières. Nous avons beaucoup gagné en puissance en mêlée grâce au deuxième ligne sud-africain Duncan Naude, qui a d'ailleurs marqué un essai la semaine dernière contre Aix, et avec le pilier gauche Roman Suster.

Et il y a aussi le retour de Maxime Petitjean...

T.P : L'année dernière, nous avions le jeune Jérémy Bourlon qui a fait une très bonne saison et a terminé parmi les meilleurs buteurs du Pro D2. Donc nous étions déjà armés dans ce secteur de jeu. Mais l'arrivée de Petitjean nous apporte le plus de l'expérience, puisqu'il est passé par Brive et Dax. Et puis cela permet de renforcer le poste, car avec le départ de Rory Teague à Grenoble, Bourlon se serait retrouvé seul. Mais il est certain que Maxime Petitjean est pour nous un joueur précieux, au même titre que Bourlon.

La réception de Pau ce samedi doit-elle permettre de creuser l'écart avec des concurrents directs?

T.P : Nous attendons cette rencontre avec beaucoup d'impatience, mais aussi beaucoup de sérieux. Ils viennent nous battre chez nous depuis deux saisons, alors briser la série sera notre leitmotiv. Et nous n'oublions pas que la défaite que nous leur concédons l'an dernier nous coûte en grande partie la cinquième place.