Other Agency
 
Article
commentaires
Pro D2

Auch dans le coup

Auch dans le coup

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 24/09/2009 à 14:32
Auch a concédé son premier revers à domicile dimanche dernier face à Agen (3-19). Un "coup dur" pour les Gersois, qui avaient bien entamé le championnat. Mais ils refusent de se laisser abattre et demandent un peu de temps pour se reconstruire après une saison difficile.

Auch a "pris un coup sur la tête" dimanche dernier. Après un début de championnat très prometteur, les Gersois se sont inclinés pour la première fois sur leur terrain. Et "pas qu'un peu", oserait-on dire. Défaits 3-19 face à des Lot-et-Garonnais réduits à 14 à la 57e minute de jeu, ils n'ont jamais vraiment rivalisé dans cette partie. Difficile à avaler, forcément : "En début de saison, nous nous étions donné comme objectif que personne ne devait venir gagner à Auch, ou au moins de rester invaincus le plus longtemps possibles", confie l'arrière Mathieu Péluchon.

Un coup dur donc... S'agit-il pour autant d'un coup d'arrêt ? "Non, assure le capitaine Stéphan Saint-Lary. Agen est une très grosse équipe et ce match nous a permis de voir le travail qu'il reste à accomplir pour atteindre le plus haut niveau." Les Auscitains, s'ils ont pris une douche froide le week-end dernier, ne s'enflamment pas. Ce qui leur manque selon eux, c'est surtout du temps. "Nous sommes encore une équipe jeune en construction avec une bonne marge de progression", explique Mathieu Péluchon. Stéphan Saint-Lary confirme : "Nous n'avons pas été ridicules contre Agen mais la différence s'est faite sur des petits détails. Il faut réduire les fautes et grandir dans la gestion du jeu. Etre plus solides dans les différents secteurs du jeu également, nous avons vu à la vidéo que nous avons beaucoup manqué d'efficacité face aux SUALG."

"Garder les pieds sur terre"

Actuel sixième du classement, Auch se satisfait globalement de ses premiers pas dans ce championnat 2009-2010. "Les entraîneurs sont contents des performances du groupe, affirme Péluchon. En début de saison, nous aurions signé pour être à cette sixième place aujourd'hui'. Après une saison 2008-2009 très difficile, les Auscitains ont appris la patience. Et la sagesse, comme en témoigne leur capitaine, qui a tout connu sous les couleurs du FACG : "Il faut être réalistes cette année. Avec les perturbations que nous avons connues ces derniers mois et un effectif très léger par rapport aux autres équipes, il faut garder les pieds sur terre. Nous visons seulement le maintien. Les épreuves que nous avons vécues nous ont forgé et les victoires du début de saison ont fait du bien. On sent que le groupe se donne à 100%."

C'est sans pression que le club gersois se présentera à Mont-de-Marsan ce week-end. La défaite contre Agen n'y change rien, Stéphan Saint-Lary le certifie : "Mont-de-Marsan est aussi une grosse équipe, qui n'a pas démérité en Top 14 et qui a conservé la majorité de son effectif. Ça va être compliqué mais on y va sans se poser de questions." Les Auscitains ont certes "envie de se racheter le plus vite possible", mais ils ne veulent pas précipiter les choses.