Midi Olympique
 
Pro D2

Présentation : Tarbes

Présentation : Tarbes

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 31/08/2008 à 10:30
Suite de notre tour d'horizon des clubs du Pro D2 avec Tarbes, 14e l'an passé mais qui a étonné lors des matchs amicaux cet été avec quatre victoires en quatre rencontres.
 

FICHE

Date de fondation: 2000 Fusion Stadoceste tarbais (1902)-CA Lannemezan.
Entraîneurs: Christian Martinez, Philippe Bérot, Frédéric Bodin
Stade: Maurice Trélut (16 000 places dont 7000 assises).
Classement 2007-2008: 14e
Meilleur résultat: Champion de France (1920, 1973)

OU EN EST TARBES?

C'est la surprises des matchs amicaux de l'intersaison. Passés tout près de la relégation (14e) et secoués par une crise interne l'an dernier, les Tarbais semblent en très grande forme à l'aube de cette nouvelle saison avec un excellent bilan de quatre victoires en quatre rencontres. Après Dax (21-19), Agen (12-0) et Pau (26-19), ils ont vaincu Auch vendredi (16-10) pour leur première sortie à Maurice-Trelut. D'autant plus encourageant que ces résultats ont été acquis avec un groupe élargi intégrant de nombreux jeunes issus du centre de formation. Bref, les voyants sont au vert avant le premier match, samedi prochain à Narbonne.

L'OBJECTIF : Le maintien

Quand on pose la question à l'entraîneur, Philippe Bérot, il répond que l'objectif cette année est d' "être le plus haut possible." Cela ne signifie pas pour autant que le TPR vise la montée. Une saison plus tranquille que lors de deux dernières années (13e et 14e) serait déjà une bonne chose. Les Tarbais se verraient bien, en fait, venir troubler l'ordre établi : "Certains nous voient en bas de tableau mais les joueurs ne sont pas d'accord et visent plus haut, reprend le coach. Je crois qu'il faut être ambitieux (...) Si nous allons tous dans le bon sens, alors pourquoi pas ?"

LA STAR : Richard Apanui

C'est LA recrue de la saison passée, qui s'est vite rendue indispensable au système de jeu tarbais. Son opération d'un tendon d'Achille en janvier a été une catastrophe, son coup de pied ayant cruellement manqué trois mois durant. Son retour sur le pré coïncide d'ailleurs avec le réveil du TPR en fin de saison. Bon animateur de jeu et défenseur solide, l'ouvreur néo-zélandais possède en outre une bonne moyenne de onze points inscrits par match.

JOUEUR A SURVEILLER : Thierry Lacrampe

A 20 ans, il a déjà tout d'un grand. Et l'expérience du Pro D2 aussi puisqu'il a déjà joué 23 matchs en deux saisons. Filou, culotté et doté d'une bonne passe, c'est le demi de mêlée par excellence. Il a tout pour exploser, à condition de progresser un peu sur le plan physique. International des Moins de 20 ans, il a résisté aux sirènes du Top 14, choisissant de rester fidèle à son club.

LE DEPART QUI FAIT MAL : Patrick Furet

Arrivé à Tarbes en 2006, l'ancien international s'était imposé comme le véritable "papa" du paquet d'avants pyrénéen. Deuxième ligne de devoir, guerrier infatigable bien qu'un peu indiscipliné, capitaine, il était une poutre pour l'équipe. A 35 ans, il a choisi de mettre un terme à sa carrière pour se lancer dans une oeuvre caricative.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×