Pro D2

Présentation: Auch

Suite de notre tour d'horizon. Un an après l'avoir quitté, Auch retrouve le Pro D2. Malgré les nombreux départs, le club du Gers est un habitué de ce championnat qu'il a largement dominé il y a deux ans. C'est donc avec l'amibition de remonter aussitôt en

 
Présentation: Auch - Rugby - Pro D2Midi Olympique
 

LA FICHE

Date de fondation: 1897
Entraîneurs: Pierre-Henry Broncan, Julien Sarraute
Stade: Jacques Fouroux (7000 places)
Classement 2007-2008: 14e du Top 14, relégué
Meilleur résultat: Champion de France de Pro D2 (2004, 2007)

OU EN EST AUCH ?

Pendant sa préparation, le FC Auch a disputé quatre rencontres amicales. Bilan, trois victoires et une défaite seulement. Les Gersois ont battu Colomiers dans le cadre du Trophée de Bigorre (16-12), avant de dominer Saint-Nazaire qui évolue en Fédérale 1 (28-21) et une sélection de joueurs sans club de Provale (14-7). Le seul revers a été concédé devant Tarbes (16-10). Pendant cette avant-saison, le club auscitain a perdu son pilier Mathieu Badel, touché à l'épaule, pour deux mois.

L'OBJECTIF: la montée

Quoi d'autre pour un relégué? Même si le club a subi une véritable saignée et qu'il devra s'appuyer sur sa génération Espoir championne de France 2007, il vise la montée et rien d'autre. Contrairement à Agen et Narbonne, qui ont eu du mal à s'adapter l'an dernier, le club auscitain connait bien le Pro D2 et ses joutes rugueuses. Il y a deux ans, il l'avait dominé de la tête et des épaules (110 points, 4 défaites). Mais depuis la création du Pro D2 à 16 équipes, seul Grenoble a réussi à reprendre l'ascenseur dans la foulée, en 2002.

LA STAR : Sébastien Bortolucci

Au club depuis six ans, le talonneur a réalisé une belle saison malgré la descente, disputant 23 des 26 rencontres du FCAG. Considéré comme l'un des meilleurs à son poste l'an dernier, Sébastien Bortolucci a pourtant choisi de rester dans le Gers malgré les sollicitations. A 26 ans, il sera donc le fer de lance du pack et du club auscitain.

LE JOUEUR A SUIVRE : Benoit Paillaugue

A 20 ans, l'ouvreur qui évoluait chez les Espoirs du Stade Français vient chercher dans le Gers, le temps de jeu qu'il n'aurait pas eu à Paris avec Beauxis, Hernandez voire Liebenberg comme choix prioritaires. L'an dernier, il avait disputé deux rencontres seulement dont une heure à Clermont, lors du fameux match où les Parisiens avaient envoyé une équipe "rajeunie". A Auch, il sera en concurrence avec Frédéric Couzier et Vincent Cortès. C'est un 10 petit format (1m72, 70 kg) qui bute bien (82% de réussite l'an dernier).

LE DEPART QUI FAIT MAL : Tous

Difficile d'en dégager un parmi la vague, conséquence de la relégation. Parmi les joueurs qui formaient l'ossature du FCAG, on citera Barcella (Biarritz), Idieder (Brive), Tchale-Watchou (Stade français), Battut (Montauban) et Bontinck (Lyon). Auquel il faut évidemment ajouter Duthil (Mont-de-Marsan), Brana (Montpellier), Cholley (Colomiers), Tidjini (Colomiers), Oliver (Western Province), Fonua (Agen), Edmond-Samuel (Agen) et Magrakvelidze (Tarbes)...

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |