Midi Olympique
 
Article
commentaires
Pro D2

Présentation : Agen

Présentation : Agen

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 03/09/2008 à 10:39
Avec un groupe composé essentiellement d’espoirs du club, Agen aimerait bien venir taquiner les premières places en vue d’une éventuelle qualification.

FICHE

Date de fondation : 1908.
Entraîneurs: Christophe Deylaud et Christian Lanta
Stade: stade Armandie (12 987 spectateurs).
Classement 2007-2008: 7e
Meilleur résultat : Huit fois champions de France (1930, 1945, 1962, 1965, 1966, 1976, 1982, 1988).

OU EN EST AGEN ?

Après l'échec des demi-finales en 2008 et la septième place, le visage du SUALG a profondément changé. Les entraîneurs Lanta et Deylaud de la dernière finale de 2002 ont repris les commandes du club. L'effectif a lui aussi été profondément renouvelé. Seuls huit joueurs de la saison 2005-2006 sont toujours dans les rangs agenais et le nouveau collectif a été considérablement rajeuni. A noter la présence dans le pack de huit joueurs issus de l'équipe de France 2006 des moins de 21 ans.

L'OBJECTIF: la montée

Après cette année de transition entre le Top 14 et la Pro D2, le groupe espère pouvoir retrouver l'élite d'ici à 2010 mais voudrait déjà jouer le haut du tableau l'année prochaine. Derrière cette ambition, un projet, nommé "Agen 2010", porté par Alain Tingaud, le président du SUALG.

LA STAR : Mathieu Barrau

Brillant en fin de saison dernière, le demi de mêlée agenais avait néanmoins manqué le dernier round de Pro D2 à Lyon à cause d'une entorse à l'épaule gauche. Sans lui, Agen avait sombré. Il devrait être de retour sur les terrains en octobre. Il sera le relais essentiel du duo Lanta-Deylaud.

JOUEUR A SURVEILLER : Benjamin Petre

A seulement 18 ans, les qualités de Benjamin Petre impressionnent. Arrivé de Verdun en Fédérale 2, ce centre a tout pour réussir à franchir le pallier. Puissant, véloce, intelligent et sérieux, il saura sans aucun doute pallier les départs de Mignardi, Mirande et Ahotaeiloa. C'est l'un des grands espoirs du rugby français.

LE DEPART QUI FAIT MAL : Kiril Koulemine

Il a rejoint cette année le Castres olympique pour renforcer une deuxième ligne Nallet-Capo Ortega sur-utilisée la saison dernière. Ce colosse russe (1,98m pour 125 kg) a fait une bonne saison avec Agen. Ancien treiziste au Dynamo Moscou et international russe, sa puissance a déjà fait parler d'elle au-delà du Lot-et-Garonne.