Midi Olympique
 
Article
commentaires
Pro D2

La 19e journée en questions

La 19e journée en questions

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 06/02/2009 à 15:56
La Pro D2 va vivre sa 19e journée avec, notamment, le derby entre Lyon Oyonnax et le déplacement de Tarbais en forme à Agen. Albi cherchera à conserver son invincibilité en 2009 lors du déplacement à Narbonne.

Qui va remporter le derby de l'Ain?

Lyon-Oyonnax, voilà une affiche qui s'annonce bien indécise pour la suprématie de la région lyonnaise. Les deux équipes sont actuellement sur des dynamiques contraires et Lyon, qui recevra, jouera sous pression. Car n'ayant plus gagné depuis trois rencontres, les protégés du duo Saint-André-Lazerges voient les places qualificatives pour les demi-finales s'éloigner. "Nous n'avons pas le droit de perdre", annonce même Raphaël Saint-André dans Midi Olympique. Au contraire, Oyonnax, quatrième, reste sur une superbe série de cinq victoires de suite dont la dernière contre Agen (19-3). "Nous n'avons que peu de pression, si ce n'est l'envie de continuer", prévient Christophe Urios. Petit avantage tout de même pour les Lyonnais qui n'ont jamais perdu à Vuillermet en Pro D2 face au voisin haut-bugiste.

Depuis quand Tarbes n'avait pas remporté trois succès de suite?

Les Bigourdans sont en nets progrès ces derniers temps. Il viennent d'enchaîner trois victoires consécutives contre Narbonne (27-8), Aurillac (17-37) et Lyon (19-16). Douze points glanés en trois journées qui ont fait remonter les coéquipiers de Richard Apanui, meilleur réalisateur du championnat (189 points), à la huitième place. Un exploit tant le TPR s'avère être un champion dans l'irrégularité des résultats. En effet, il faut remonter au mois d'octobre 2006 pour retrouver trace d'une telle série du côté tarbais. Trois victoires dont deux acquises à l'extérieur (31-34 à Pau et 12-16 à La Rochelle) pour une à domicile (18-6 contre Oyonnax). La séquence risque d'être difficile à prolonger car c'est Agen, à Armandie, qui se profile à l'horizon.

Qui jouera demi d'ouverture à Auch?

Épargné par les blessures tout au long de la phase aller, le FCAG a vu coup sur coup ses deux demis d'ouverture Frédéric Couzier (côtes) et Vincent Cortès (béquille) rejoindre les bancs de l'infirmerie. Et comme Benoît Paillaugue s'est engagé avec Montpellier afin d'alléger la masse salariale, il ne reste plus grande solution à Pierre-Henry Broncan pour trouver son chef d'orchestre pour le déplacement à Bourg-en-Bresse dimanche. L'idée serait de refaire confiance à Pierre Aguillon, centre de formation, qui a dépanné pour la première fois de sa carrière en numéro 10 lors de la réception de La Rochelle, samedi dernier. Et les galons de buteur pourraient revenir au centre Renaud Dulin.

Qui est encore invaincu en 2009?

Ils sont encore deux à ne pas avoir baissé pavillon en ce début d'année 2009. C'est le cas d'Albi avec trois victoires (Aurillac, Grenoble et Bourg-en-Bresse) et un nul décroché à Béziers (21-21). Sans minimiser la performance albigeoise, la palme revient cependant à Oyonnax qui s'est imposé à quatre reprises (Narbonne, La Rochelle, Bourg-en-Bresse et Agen), facilité il est vrai par trois réceptions. Il sera intéressant de voir qui poursuivra sur cette même voie puisque tous les deux se déplaceront ce week-end. Albi ira défier Narbonne et l'USO battra le fer avec Lyon.