Midi Olympique
 
Article
commentaires
Pro D2

La 9e journée en bref

La 9e journée en bref

Par Eurosport
Par Eurosport - Le 10/11/2008 à 14:51
Retour sur cette 9e journée de Pro D2 marquée par la victoire très attendue de Béziers face à Agen. Aussi, le Stade rochelais n'a pas pu venir à bout de ses adversaires aurillacois, cédant ainsi la tête du tableau au Racing-Metro.

En hausse : Pau.-

La Section paloise s'impose pour la première fois cette saison sur des terres extérieures. L'Union Bordeaux-Bègles ouvrait le score, à la septième minute, sur un essai du trois-quarts aile Jeremaiya Tamanisau mais Grégory Puyo ne tardait pas à répondre. Seulement deux minutes plus tard, le trois-quart centre palois inscrivait son premier essai avant de récidiver à la 51e. En venant à bout des Bordelais, la Section Paloise gagne quatre places et s'empare de la neuvième place avec 20 points (ex-aequo avec le SUA). Invaincus à domicile, les hommes de Joël Rey devront cependant confirmer le week-end prochain contre Lyon.

En baisse : Agen.-

Ce week-end Agen se déplaçait à Béziers dans l'espoir d'aligner sa première victoire à l'extérieur. Béziers ne l'a pas entendu de la même oreille. Alors que les hommes de Christian Lanta menaient au score à la pause 13 à 12, les Héraultais ont repris le match en main dès la reprise et remporté la rencontre (21-16). Un moral d'acier, des prises de risques et le pied gauche de Thomas Pochelu ont coûté à la jeune équipe agenaise, beaucoup trop indisciplinée pendant la rencontre. Agen, malgré le point de bonus défensif, est passé à côté. Il va falloir se ressaisir ce samedi face La Rochelle, actuellement dans le Top 3 du tableau.

Le joueur : Clément Darbo (Pau).-

Animateur inlassable de son équipe, le jeune demi de mêlée palois Clément Darbo a été l'un des acteurs majeurs, avec son ouvreur Sébastien Descons, de la première victoire de la Section à l'extérieur. Pertinent et efficace dans ses choix, incisif dans ses interventions, il a été également déterminant sur l'essai qui "tue" les Girondins. L'option prise en un éclair, après récupération d'un ballon bordelais, d'une passe au pied pour Grégory Puyo fut tout simplement lumineuse.

L'essai.- Fero Lasagavibau (Aurillac)

Dans le choc au somment de cette journée entre Aurillac et La Rochelle, les locaux ont réussi à faire le break en début de deuxième période (48e) grâce à un essai tout simplement génial. Tout est venu d'une relance depuis leurs propres vingt-deux mètres impulsée par Pottas. Déjà très inspiré dans son jeu au pied, l'ouvreur cantalien jouait parfaitement le coup en servant à son intérieur l'ailier Fero Lasagavibau à hauteur de la ligne médiane. Le meilleur marqueur d'essai du championnat accélérait, crochetait et terminait sa course sous les poteaux pour un essai de 80 mètres.

La stat : 18.-

A la 79e minute, les Lyonnais pensaient avoir empoché leur première victoire à l'extérieur, chez les voisin grenoblois qui plus est. Le FCG n'avait cependant pas dit son dernier mot. Alors que les supporters retenaient leur souffle, le demi d'ouverture Pierre Olivier Dut, auteur de tous les points, tentait le tout pour le tout en tapant le drop des trente mètres. Malgré la pression de trois défenseurs, ça passait. A seulement 18 secondes de la fin du match, les espoirs lyonnais retombaient. Score final : 21-20. Lyon enregistrera, peut-être, son premier succès hors de ses terres lors de son déplacement le week-end prochain à Pau.

La décla : Maxime Santoni (Tarbes).-

Malgré une deuxième défaite face au Racing-Metro (16-23), les joueurs tarbais étaient tout de même satisfaits de leur prestation grâce au point de bonus récolté. "Nous n'avons pas été dominés outrageusement. Le point de bonus défensif, c'est bien. Il y a deux mois, nous aurions payé pour prendre un point de bonus face au Racing", confiait ainsi le deuxième ligne Maxime Santoni au Midi Olympique.

Les chiffres clés.-

Meilleure attaque: Agen 227 points 
Meilleure défense: Racing-Métro 181 points
Meilleur réalisateur: Pierre-Yves Montagnat (Oyonnax) 131 points
Meilleur buteur: Pierre-Yves Montagnat (Oyonnax) 111 points
Meilleurs marqueurs: Lasagavibau (Aurillac) avec 6 essais, Naves (Oyonnax), Montagnat P.-Y (Oyonnax) et Fonua (Agen) avec 4 essais.