Pro D2

Colomiers en impose

Colomiers, tout juste promu en Pro D2, s'est facilement imposé face à Béziers (38-17) en réalisant une première mi-temps parfaite.

 
Colomiers en impose - Rugby - Pro D2Midi Olympique
 

Les columérins ont eu besoin de vingt minutes pour écoeurer Béziers. Quatre essais inscrit par les hommes de Roland Pujo entre la 23e et la 40e minute de jeu ont fait basculé définitivement la rencontre en faveur des locaux. Une véritable leçon pour une défense visteuse bien laxiste et dépassée par des trois-quart locaux emmenés par une paire de trois-quarts centre ambitieuse. Julien Rey et Méhadji Tidjini inscrivait d'ailleurs trois essais à eux deux, alors que le dernier de la première période revenait au Fidjien Bakaniceva. Cet ailier, rapide mais aussi puissant, confirmait ainsi qu'il devrait être une des attractions de ce championnat.

Avec un score de 31 à 6 en leur faveur à la pause et un point de bonus offensif presque assuré, les Columérins se contentaient de gérer le deuxième acte. Le match perdait de son intérêt même si les visiteurs proposaient quelques séquences prometteuses grâce notamment à une agressivité retrouvée dans le jeu au sol. Pourtant, le chef d'oeuvre de la deuxième mi-temps était à mettre au crédit des locaux avec un essai de 60 mètres grâce à un ballon arraché par Jérôme Cholley dans un regroupement. Le contre mené par Frédéric Pujo permettait au capitaine Fabien Berneau d'inscrire l'unique essai de l'USC lors des quarante dernières minutes. Béziers, qui court toujours après un premier succès cette saison, sauvait l'honneur en toute fin de rencontre grâce à son arrière Jonathan Bousquet. Ce dernier était récompensé de ses efforts car il avait été un des seuls à se mettre en évidence du côté biterrois.

Grâce à ce deuxième succès, Colomiers intégre le quinté de tête, juste devant Albi, l'autre grand gagnant du jour. Les Albigeois sont allés s'imposer 18 à 12 sur le terrain de Bourg-en-Bresse. Des Bressans qui progressent à chaque sortie même si la victoire n'est pas encore au rendez-vous. Quatre formations n'ont toujours pas signé le moindre succès. Il s'agit de Narbonne, Tarbes, Béziers et Bourg-en-Bresse.

En revanche, en haut du tableau, Grenoble a confirmé son bon début de saison en s'imposant face à Pau sur le score de 22 à 9 malgré une expulsion définitive. Le FCG occupe seul la deuxième place du classement derrière Aurillac, seule formation à rester invaincue après les trois premières journées de championnat.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |