Midi Olympique
 
Pro D2

Albi rate le coche

Albi rate le coche

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 26/10/2008 à 10:01
En s'inclinant logiquement à Musard (6-19) au terme d'un match sans flamboyance, Albi a manqué l'occasion de prendre la première place du Pro D2. Bonne opération en revanche pour Aurillac qui est allé s'imposer à Bourg (11-20). Colomiers, de son côté, a a

. Union-Bordeaux-Bègles/Albi : 19-6

Les supporters bordelais pourront se consoler en se disant qu'ils ont profité du beau soleil qui baignait cet après-midi d'octobre. Et qu'ils ont gagné aussi bien sûr. Mais pour ce qui est du spectacle, ils n'ont pas été gâtés. Il faut dire que les deux équipes avaient la pression : lUnion, restait sur une défaite à domicile contre La Rochelle et Albi avait l'occasion de prendre la première place du classement. Résultat : les deux formations n'ont jamais trouvé le rythme dans cette rencontre. Incapables de mettre en place leur jeu et très indisciplinées, elles se sont contentées d'une partie de "ping-pong rugby" sans saveur. Les Girondins ont ainsi mis du temps à assurer leur victoire. Tenus en échec à la mi-temps (6-6), ils ont dû patienter jusqu'à la 69e minute et un essai Jackson pour respirer. Bien que laborieuse, cette défaite fait du bien à l'UBB et lui permet de remonter à la septième place du classement. Le SCA descend pour sa part en troisième position. Il faut dire qu'être privé de ses meneurs de jeu (Manca et Boulogne blessés, intérim à l'ouverture assuré par Stewart) ne l'a pas aidé à construire son jeu.

. Bourg-en-Bresse/Aurillac : 11-20

Humiliés la semaine dernière à Agen, les Bressans devaient se reprendre à domicile face à Aurillac. Pourtant, ils encaissaient un essai par l'ailier cantalien Valentin après seulement trente secondes de jeu. Ils n'avaient pas vraiment besoin de cela. Les visiteurs, sans génie mais avec l'expérience du Pro D2, creusaient l'écart en seconde période et ils pensaient même pouvoir repartir de l'Ain avec le point de bonus offensif après les deux essais de Lasagavibeau (44e) et de Nieuwenhuis (73e). Mais les promus inscrivaient l'essai de l'honneur à la 79e minute par Frenet. Des efforts malheureusement vains car Jean-Baptiste Dambielle manquait la transformation qui aurait pu apporter un point de bonus défensif à son équipe. Aurillac s'imposait finalement 20 à 11 et signait la deuxième victoire à l'extérieur du week-end. L'USB reste la sempiternelle lanterne rouge de ce championnat.

. Colomiers/Auch : 24-15

Le promu columérin était dans l'obligation de s'imposer face à Auch pour s'éloigner de la zone rouge. Mais en commettant treize en-avant pendant les quarantes premières minutes, les Haut-Garonnais laissaient les Gersois s'installer dans la rencontre. Les visiteurs menaient ainsi à la pause (9-6) mais les locaux se montraient plus précis dans le second acte. Tidjini, l'ancien Auscitain, inscrivait le premier essai de la rencontre à la 55e minute. Puis le troisième ligne Tourtoulou scellait la victoire avec un essai à la 69e minute (24-15). Le FCAG, qui a du mal à finir les matchs depuis le début de la saison n'arrivait pas à accrocher un point de bonus défensif pendant les dix douzième position... derrière son hôte du jour qui remonte à la neuvième place.