Midi Olympique
 
Article
commentaires
Pro D2

Albi au forceps

Albi au forceps

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 18/10/2008 à 10:00
Lors de la sixième journée du Pro D2, aucun club n'a réussi à s'imposer à l'extérieur même si La Rochelle a longtemps fait trembler le leader albigeois. Albi a arraché la victoire à trois minutes du terme et reste en tête du championnat mais doit partager

Le Racing s'est largement imposé face à de modestes Biterrois (37-9). 5 essais à rien. Mais la première mi-temps fut plus que laborieuse pour les Parisiens puisqu'ils étaient menés 9-8 au moment de regagner les vestiaires. Ils se sont finalement réveillés sous l'impulsion de Vakaola, auteur de deux essais, et de Wisnieski, 17 points à lui seul. Une performance qui permet aux hommes de la capitale de s'installer dans le fauteuil de leader aux côtés d'Albi.

Des Albigeois qui ont souffert face à La Rochelle. Le choc de la 6e journée a tenu toutes ses promesses avec un match engagé et un suspens total jusqu'au coup de sifflet final. Menés de treize points après vingt minutes, les locaux ont réussi à inverser la vapeur et ils se sont imposés 29 à 22 grâce à un essai de Stewart (transformé par un Kevin Boulogne toujours aussi précieux) à la 77e minute. Malgré, la défaite, les Rochelais ont encore prouvé qu'ils étaient des clients sérieux de ce Pro D2.

Petit match à Oyonnax où les locaux ont logiquement disposé de Pau (16-3) et su se mettre rapidement à l'abri d'une éventuelle désillusion. Un seul essai signé Guilloux et Montagnat a fait le reste du travail au pied. Malheureusement pour eux, les Palois n'ont pas réussi à réitérer leur bonne prestation de leur dernier déplacement à La Rochelle. La bonne opération est donc à mettre à l'actif du club de l'Ain qui accède à la 6e place et garde une longueur d'avance sur Agen et Auch.

Les Agenais ont écrasé Bourg-en-Bresse 62 à 9 en inscrivant 10 essais face à une équipe qui a été très vite dépassée. Dès la dix-huitième minute, les Lot-et-Garonnais tenaient leur point de bonus offensif. Cela n'a pas été aussi facile pour Auch qui n'arrive vraiment pas à se libérer en ce début de championnat. Grenoble a failli créer la sensation dans le Gers (9-9 au moment d'attaquer les dix dernières minutes) mais Couzier a réussi deux pénalités pour permettre aux Auscitains de retrouver la première partie du classement. 

En venant à bout de Colomiers (25-10), Tarbes décolle des profondeurs du classement. Une victoire méritée et acquise dès la première mi-temps avec notamment un essai de Teotu à la 27e. Avec 10 points inscrits dans les dernières minutes, les Columérins se sont réveillés trop tard pour espérer inquiéter leurs adversaires du soir. Et du coup, se retrouvent englués dans le ventre mou du championnat.

Enfin, Narbonne peut souffler. Les Audois ont signé leur première victoire de la saison en s'imposant à domicile face à l'Union Bordeaux Bègles (26-17). L'essai inscrit dès la deuxième minutes par le centre Fabien Grammatico a certainement permis à ses coéquipiers de jouer plus libérés.

Dimanche, Lyon accueille Aurillac.