Midi Olympique
 
Article
commentaires
Pro D2

Un point qui change tout

Un point qui change tout

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 03/06/2008 à 13:11
Il manque un petit point à Agen pour être certain d'accèder à la phase finale du Pro D2. Tout se jouera face à Lyon dimanche, lors de la dernière journée.

Agen n'a pas assuré sa qualification. La faute à un bonus offensif inaccessible face à Grenoble. Les Agenais doivent encore inscrire un point pour être certains de disputer les demi-finales d'accession en Top 14. Les Lot-et-Garonnais devront donc batailler à Lyon, chez un concurrent direct. "On ne va pas se plaindre", souriait Henry Broncan après la victoire face au FCG, "il manque quinze points à certaines équipes." Le sorcier gersois, d'humeur taquine, voulait d'abord savourer ce succès lors "d'un véritable huitième de finale" avant de penser à la suite.

Car le déplacement à Lyon ne sera pas facile. "Une équipe que je crains beaucoup", déclarait sans surprise l'entraîneur du SUA qui a déjà repéré les points forts du Lou : "Les Lyonnais possédent le meilleur pilier droit du championnat avec Laurent Pakihivatau, et à gauche, ils peuvent compter sur Xavier Fiard. Si nous ne faisons pas un meilleur match que face à Grenoble en mêlée fermée, ce sera compliqué." Ce n'était pas la seule inquiétude d'Henry Broncan : "Nous avons manqué de fraîcheur et j'étais assez content de voir la pluie arriver."

Le SUA sans chef d'orchestre

Enfin, Agen devra se passer de son demi de mêlée Mathieu Barrau sévérement touché à l'épaule gauche. "Une absence très préjudiciable", selon l'entraîneur, "car il était un véritable chef d'orchestre depuis un mois. Il avait beaucoup apporté à l'équipe." Une absence que notait aussi le talonneur Jalil Narjissi : "J'espère que ce sera une source de motivation supplémentaire pour toute l'équipe. Maintenant, il faut bien se préparer cette semaine pour faire un résultat à Lyon."

Un point de bonus défensif serait déjà un bon résultat, mais les Agenais espèrent mieux. Une victoire leur permettrait de retrouver Mont-de-Marsan en demi-finale et d'éviter par la même occasion un déplacement au Racing-Metro. Une perspective qui semble convenir aux joueurs d'Henry Broncan.