Pro D2

Les regrets rochelais

Le Stade rochelais a manqué une deuxième finale consécutive pour six petits points. De quoi nourrir des regrets après une saison dantesque.

 
Les regrets rochelais - Rugby - Pro D2Midi Olympique
 

La Rochelle a fait vaciller le Racing-Metro, le grand favori de la phase finale du Pro D2. En inscrivant 17 points en onze minutes en début de deuxième période, les Maritimes réussissaient à combler leur retard et le match avait alors complètement changé de physionomie. Ce ne fut pas suffisant pour éliminer le surpuissant Racing. "Malheureusement, nous sommes partis avec un handicap trop lourd de 17 points, reconnaissait le troisième ligne rochelais Rémy Vaquin. Nous avons fait les efforts nécessaires pour revenir à égalité mais nous avons laissé beaucoup d'énergies dans cette bataille. La fatigue a pesé dans les jambes." Effectivement, le Racing Metro a réussi à maîtriser les vingt dernières minutes face à des Rochelais très émoussés.

"C'est à la fois une grande déception car nous étions très proche de la victoire et beaucoup de frustration, commentait le président Vincent Merling au retour de la capitale. Nous pouvons avoir des regrets après un championnat qui a été très difficile pour nous avec vingt-quatre matchs en vingt-trois semaines. Si nous avions eu des conditions normales, nous aurions pu aller plus loin." Mais cette saison, La Rochelle n'avait pas la grinta. Face au Racing, Yann Fior a dû quitter le terrain sur blessure dès la 25e minute. "Nous perdons sur plein de petits détails, mais avec lui, nous aurions peut-être fait encore mieux. Nous avons réalisé une tellement belle deuxième mi-temps."

Beaucoup de regrets, un peu d'amertume par rapport à l'arbitrage mais de la fierté tout de même pour Vincent Merling : "Nous avons montré une belle image de La Rochelle. Notre issue passe par le jeu. Nous avons la volonté de faire plaisir et nous avons donné une autre image du rugby que celui des pick and go." Un jeu à risque et spectaculaire que les Rochelais veulent encore étoffer la saison prochaine pour retrouver une nouvelle fois la phase finale avec l'espoir d'une fin plus heureuse.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |