Joel KOFFI - 02.02.2013 - Massy Carcassonne - 18e journee de Pro D2 - - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Pro D2, Bilan: Carcassonne, triste printemps

Bilan: Carcassonne, triste printemps

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 09/06/2013 à 14:11 -
Par Midi Olympique - Le 09/06/2013 à 14:11
Longtemps Carcassonne avait les barrages de Pro D2 au bout des doigts. Mais les Audois ont peiné en fin de saison, avec un terrible mois de mars.

TOUR D'HORIZON

Une nouvelle fois Carcassonne a confirmé sa place parmi les équipes de tête de Pro D2 en finissant septième de ce championnat. Ce sont d’ailleurs eux, qui les premiers, ont réussi à faire chuter l’ogre oyonnaxien. Longtemps, les Audois ont ferraillé pour la cinquième place mais un mois de mars calamiteux a brisé leur rêve. Après trois ans en Pro D2, Carcassonne sait maintenant que la cinquième place n’est pas inaccessible et que son effectif lui permet de regarder honnêtement vers le haut du classement plutôt que vers le bas. Les Jaune et Noir seraient bien inspirés de prendre exemple sur Castres qui après avoir mis plusieurs saisons à confirmer sa place dans le peloton de tête du Top 14, a fini par être sacré Champion de France, sans être favori des médias.

LE TOP : Victoires à Lyon et Brive

Noël a bien réussi aux Carcassonnais cette saison puisqu’ils ont profité de cette période pour décrocher deux succès extrêmement précieux chez des cadors du championnat, et qui plus est des candidats très sérieux aux cinq premières places. Le 16 décembre, grâce à la botte de l’inévitable Antoine Lescalmel, l’USC profite d’un match brouillon du Lou pour s’imposer au Matmut Stadium 15-13. Après une victoire à domicile pour le dernier match de l’année 2012 contre Auch, les Audois s’offrent le scalp de Brive, qui finira vainqueur de la finale d’accession, 16 à 22 pour le match de reprise. Ces deux bons résultats propulseront d’ailleurs Carcassonne à la cinquième place pendant deux journées.

LE FLOP : Terrible printemps

Icon Sport

Encore dans les clous pour une qualification en phases finales à l’aube de la 23e journée, l’USC a vécu un début de printemps des plus compliqués, enchainant cinq défaites en six matchs entre le 10 mars et le 20 avril. Si un seul de ces revers est survenu à domicile, cette série noire a anéanti les chances audoises de s’offrir une fin de saison davantage pimentée. Les deux victoires face à Aix-en-Provence puis contre Lyon en guise de clôture du championnat n’y changeront rien, laissant Carcassonne à une frustrante mais très encourageante septième place.

LE JOUEUR : Antoine Lescalmel

Icon Sport

C’est incontestablement l’ouvreur ou arrière Antoine Lescalmel qui a porté l’USC cette saison. Avec son jeu au pied millimétré, que ce soit dans le but ou dans le jeu, le natif de La Rochelle fini d’ailleurs troisième réalisateur du championnat avec 377 points inscrits en 30 matchs. L’exemple parfait est le match à Tarbes où Carcassonne arrache un point de bonus défensif (37-30). Ce jour là, l’ouvreur audois avait inscrit dix pénalités et tenu l’USC à flot. Pour confirmer sa très bonne saison, Antoine Lescalmel a terminé la saison en tête ex-aequo du classement des étoiles Midi Olympique avec 43 décernées cette saison.

LA RÉVÉLATION : Youri Mège

Champion de France espoir avec Clermont la saison précédente, Youri Mège a débarqué à Carcassonne pour découvrir le haut niveau. Au vu de ses prestations, difficile de ne pas dire que bien lui en a pris. Peu utilisé en début d’exercice, il su se montrer patient pour se faire une place au sein du collectif audois. Ailier racé au format de poche, l’Auvergnat d’origine s’est surtout révélé être un excellent finisseur avec un total de huit essais. Il est même devenu un élément incontournable de l’USC, en témoigne ses onze feuilles de match consécutives en fin de saison.

L’AVENIR

Pour l’instant le futur est pour le moins incertain dans l’Aude. Si le visage affiché cette saison pouvait laisser présager le meilleur, la décision de la DNACG de reléguer le club en Fédérale 1 a considérablement noirci l’horizon de l’USC. Désormais suspendu à la décision de la commission d’appel, les carcassonnais ne préparent pas 2013-2014 dans les meilleures conditions. Si la sanction était confirmée, l’entraîneur Christian Labit a d’ores et déjà annoncé qu’il s’en irait. De la même manière beaucoup de joueurs disposent certainement d’une close de départ.

Classement général : 7e, 74 points

Classement attaque : 9e, 640 points

Classement défense : 6e, 595 points

Meilleur réalisateur : Antoine Lescalmel (377 points)

Meilleur marqueur : Youri Mège (8 essais)

 
 

commentaires


  • 20secondes13/06/2013 14:43

    en top14 il y en a aussi qui ne respectent pas les règle (SF par ex) et sont "intouchables". cqfd

  • chalaltds11/06/2013 15:52

    normalement ils devraient jouer en fédérale vu qu'ils n'ont pas respecté les règles

  • billiardfrancais06/06/2013 22:16

    L'appel devrait passer et notre club de cœur montrera sur la pelouse ce dont nous sommes capables cette année.