Getty Images

Premiership - Les Saracens enchaînent, Exeter et Northampton confirment

Les Saracens enchaînent, Exeter et Northampton confirment
Par Rugbyrama

Le 24/09/2017 à 19:35Mis à jour Le 24/09/2017 à 19:38

Premiership - Exeter, Saracens et Northampton au rendez-vous, toujours pas de victoire pour Worcester et trois victoires à l'extérieur... Voici le résumé de la quatrième journée.

Saracens – Sale : 41 – 13

À l'Allianz Park, les Sarries n'ont fait qu'une bouchée des Sharks de Sale grâce, notamment, à dix premières minutes de feu. Deux essais, du demi de mêlée Ben Spencer (3e) et de Liam Williams (8e) ont permis aux Saracens de prendre le large rapidement. L'arrière-ailier gallois (26 ans, 43 sélections), arrivé cet été, effectuait d'ailleurs ses grands débuts avec les Saracens. Par la suite, les champions d'Europe ont déroulé et inscrit trois autres essais, par l'intermédiaire de Ben Spencer (51e), Vincent Koch (63e) pour le bonus offensif et Nathan Earle (77e) pour conclure le festival.

Cinq points qui ont permis aux coéquipiers d'Owen Farrell de reprendre temporairement la tête de la Premiership, avant qu'Exeter, grâce à sa victoire contre les Wasps ne repasse devant. Très mauvaise nouvelle en revanche, Billy Vunipola est sorti blessé et sera absent quatre mois. Christopher Tolofua n'était pas sur la feuille de match.

Bath – Newcastle : 32 - 33

Un match complètement fou ! Déchaînés, les Falcons de Newcastle ont réalisé une entame de match tonitruante avec trois essais de Takulua (8e), Vickers (11e) et Van der Merwe (17e). Ils menaient alors 19 à 0. À domicile, Bath a réagi dans un premier temps par l'intermédiaire de Matt Banahan (28e) puis Rhys Priestland a rajouté trois points juste avant la pause pour revenir aux vestiaires sur le score de 19 à 10. Tout s'est ensuite accéléré au début du second acte. L'inévitable Rokoduguni (44e) sur un exploit personnel, puis Charlie Ewels (47e) et enfin Jonathan Joseph (54e) au terme d'une action de grande classe ont permis à Bath de repasser devant (32-19).

Newcastle s'est toutefois rebellé. Un essai du centre Chris Harris (66e) remettait les Falcons à portée de Bath (32-26) avant que le troisième ligne Mark Wilson n'inscrive un ultime essai (75e), transformé par Joel Hodgson. Au final, 65 points, 9 essais et une orgie de jeu pour deux bonus offensifs et une très belle victoire à l'extérieur pour les coéquipiers de Sami Mavinga, qui a joué vingt minutes. Newcastle repart de l'avant après leur défaite face aux Saracens à Philadelphie. Bath, en revanche, enchaîne une deuxième défaite consécutive après son bon début de saison. Maxime Mermoz n'était toujours pas sur la feuille de match.

Harlequins – Leicester : 28 – 31

Les Harlequins n'ont pas confirmé leur superbe victoire de dimanche dernier sur la pelouse des Wasps. La faute à des joueurs de Leicester très inspirés, à l'image de George Ford, auteur de 16 points. Les visiteurs ont d'ailleurs démarré cette rencontre pied au plancher et ont inscrit le premier essai par leur arrière Telusa Veainu (10e). Les joueurs de Matt O'Connor ont d'ailleurs viré en tête à la mi-temps (9-11). Au retour des vestiaires, les deux équipes nous ont offert vingt minutes de folie, ponctuées de cinq essais.

Trois pour les Harlequins : Danny Care (43e) sur une pénalité rapidement jouée, puis Luamanu (45e) et Alofa Alofa (62e) et deux pour Leicester (Jonny May à la 52e et Greg Bateman quatre minutes plus tard). Cela faisait 28-25 pour les locaux à l'orée du dernier quart d'heure. Deux pénalités (66e, 72e) de l'ouvreur du XV de la Rose, George Ford, ont offert une précieuse victoire à l'extérieur à Leicester. À noter encore le très bon match de Marcus Smith, le (très) jeune ouvreur des Harlequins (18 ans) surveillé par Eddie Jones.

Gloucester – Worcester : 24 – 19

Un doublé précoce de l'ailier Ollie Thorley (12e et 15e) a permis à Gloucester de creuser un écart (17-0) que les joueurs de Worcester ne réussiront jamais à combler malgré une belle réaction. Ces deux essais faisaient suite au carton jaune reçu par le vétéran irlandais Donncha O'Callaghan. Deux pénalités (25e, 38e) de Ryan Mills, le n°10 de Worcester, ont tout de même réduit cet écart avant la pause (17-6). Mais dès la reprise, le centre international Billy Twelvetrees a douché les vélléités des visiteurs (24-6).

Les partenaires de l'inoxydable Peter Stringer, par l'intermédiaire de leur ailier Perry Humphreys, aussi auteur d'un doublé (59e, 70e), sont revenus à huit points avant les dix dernières minutes (24-16). Ryan Mills a rajouté une pénalité (74e), faisant mourir les visiteurs à cinq points de Gloucester. Quatrième défaite en quatre matchs pour Worcester qui empoche malgré tout le bonus défensif, son premier point de la saison. Quant à Gloucester, il se replace avec sa deuxième victoire, après celle inaugurale contre les champions en titre, Exeter.

Exeter – Wasps : 31 - 17

C'était la grosse affiche de cette quatrième journée et les champions en titre, sur leur pelouse, ont dominé les Wasps. Les partenaires du demi d'ouverture Gareth Steenson avaient même acquis le bonus offensif en première mi-temps, grâce à quatre essais signés Olly Woodburn (8e et 37e), Dave Dennis (19e) et Don Armand (25e). Entre-temps, le talonneur Ashley Johnson (11e) avait permis à son équipe de passer brièvement devant au score (5-7).

Les deux équipes ont rejoint les vestiaires sur le score de 24 à 10 pour les locaux. À peine entré en jeu, le talonneur des Chiefs Shaun Malton a ajouté un cinquième essai (59e) au compteur, portant le score à 31-10. Dominés, les Wasps ont inscrit un deuxième essai dans la foulée par l'intermédiaire de Josh Bassett (62e). Le score n'a plus évolué jusqu'au coup de sifflet final. Grâce à cette victoire bonifiée, Exeter reprend la tête du championnat avec deux points d'avance sur les Sarries. Les Wasps, eux, marquent un vrai coup d'arrêt avec cette deuxième défaite d'affilée après deux victoires sur les deux premiers matchs.

London Irish – Northampton : 25 – 40

Encore une rencontre (très) riche en essais (9). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les deux équipes n'ont pas observé de round d'observation puisque le n°9 des Saints de Northampton a inscrit le premier essai après seulement une minute de jeu. Archi-dominateurs, les joueurs de Jim Mallinder ont marqué trois autres essais en première mi-temps, dont deux pour le centre australien Robb Horne (5e et 25e) et un autre de Mikey Haywood (31e). Les London Irish ont dû, eux, se contenter de deux pénalités de Tommy Bell (11e, 40e). À la pause, les visiteurs étaient donc largement devant (6-24).

La deuxième mi-temps a offert une toute autre opposition aux Saints, avec trois essais à la clé pour les Irish (Alex Lewington, Tommy Bell et Josh McNally sur la sirène). Mais Northampton a pu gérer sereinement ce second acte grâce à un essai de l'ailier gallois George North (53e) et un autre de leur demi de mêlée sud-africain Cobus Reinach (77e). Northampton, avec cette victoire bonifiée, revient à hauteur des Saracens au classement. Les London Irish restent, eux, à l'avant-dernière place du classement, avec une seule victoire sur les quatre premières rencontres.

Par Quentin SOUBRANNE

0
0