Getty Images

Le carton du week-end pour les Sharks, les Saracens n'en finissent plus de gagner

Les Sharks sont insatiables, les Saracens continuent sur leur lancée
Par Eurosport

Le 01/10/2017 à 19:21Mis à jour Le 01/10/2017 à 19:29

PREMIERSHIP - Saracens, Newcastle et Northampton au rendez-vous, toujours pas de victoire pour Worcester, deux victoires à l'extérieur... Voici le résumé de la cinquième journée.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Exclusivité Eurosport Player : Suivez 100% du championnat !

Voir sur Eurosport

Sale - Gloucester : 57-10

Le carton de cette cinquième journée de Premiership est à mettre à l'actif des Sharks, larges vainqueurs à domicile de Gloucester. Dans leur antre de l'AJ Bell Stadium, les locaux ont marqué pas moins de huit essais quant les visiteurs du jour n'en ont inscrit qu'un seul. Auteur de sept transformations, Alan MacGinty, demi d'ouverture et artificier en chef, a été l'autre grand bonhomme de ce match.

Côté Gloucester, c'est le pilier néo-zélandais John Afoa qui s'est chargé de sauver l'honneur. Un essai pour l’orgueil inscrit à la 76ème minute, alors que le sort du match était déjà scellé. Gloucester retrouve la saveur amère de la défaite, une semaine après l'avoir emporté de façon probante face à Worcester. Sale renoue de son côté avec la victoire après avoir été giflé par les champions d'Europe lors de la quatrième précédente (13-41). Ils possèdent douze points au compteur.

Worcester - Saracens : 3-25

Après n'avoir fait qu'une bouchée de Sale la semaine dernière (victoire 41-13), les Saracens ont confirmé sur la pelouse de Worcester. Alors que les Saries menaient 13-3 à la mi-temps, ils ont profité du second acte pour prendre le large au score. Auteur d'un doublé (5e et 75e ), l'ailier Chris Wyles a été le grand artisan de la victoire des siens au Sixways Stadium : ces derniers s'imposent finalement trois essais à rien, Alex Goode, titularisé à l'arrière, ayant également été en terre promise (51e).

A noter qu'Owen Farrell est entré en jeu à vingt-cinq minutes du terme, suffisant pour passer la transformation du dernier essai des siens (76e. ). Face à eux, les Warriors ont du se contenter des miettes, à savoir une pénalité du demi d'ouverture Jamie Shillcock (30e ) . Déjà battu à Gloucester la semaine dernière (19-24), Worcester reste englué à la dernière place du championnat, avec seulement un point au compteur. Les champions d'Europe sont troisièmes.

Newcastle - London Irish : 29-17

Pour assister à une pluie d’essais, il fallait être au Kingston Park ce week-end : Newcastle y recevait les London Irish et les spectateurs ont pu assister à la bagatelle de six essais. Quatre ont été l’œuvre des Falcons qui se sont également appuyés sur la botte de Sonatane Takulua (3 transformations et une pénalité), demi de mêlée en chef et artificier maison. L'autre bourreau des Irish se nomme Vereniki Goneva, ailier et auteur d'un doublé en cinq minutes (22e,27e ).

Le talonneur Santiago Socino ainsi que le troisième ligne Jon Welch y sont également allés de leur essai (respectivement aux 19e,59e). Dominés assez largement au score, les Irish ont mieux terminé le match : entrés en jeu, Conor Gilsenan et Tom Fowlie sont allé à dame coup sur coup (66e, 69e). Un sursaut d’orgueil qui restera vain pour les coéquipiers de Napolioni Nalaga déjà défaits la semaine dernière face à Northampton. Parmi les Francais de Newcastle, Maxime Mermoz et Christopher Tolofua n'étaient pas alignés sur la feuille de match. Sami Mavinga était quant à lui remplaçant.

Leicester - Exeter : 20-13

Déjà vainqueur la semaine dernière sur la pelouse des Harlequins, Leicester confirme en l'emportant face à Exeter sur le score de 20-13. L'ailier australien Nick Malouf est l'auteur du premier essai des Tigers à la 25e minute, imité plus tard dans le match par son coéquipier Jonny May (67e ). Les coéquipiers de George Ford, auteur de dix points au pied, s'imposent au terme d'un match de haute intensité, et s'offrent ainsi une deuxième victoire consécutive en quinze jours.

Du côté des Chiefs c'est la soupe à la grimace : les visiteurs n'ont pas réussi à faire fructifier leur victoire obtenue face aux Wasps lors de la précédente journée (31-17). Les coéquipiers de Julian Salvi, troisième ligne d'Exeter, menaient pourtant les débats avant que ce dernier ne soit sanctionné d'un carton jaune par l'arbitre Tom Foley. Avec dix-sept points au compteur, les champions sortants laissent ainsi passer l'occasion de revenir en tête de la Premiership. Ils sont cinquièmes.

Northampton - Harlequins : 30-22

Le spectacle était au rendez-vous sur la pelouse de Franklin's Gardens : sept essais inscrits lors de la rencontre qui opposait Northampton aux Harlequins. Et ce sont les locaux qui l'emportent 30-22, forts de quatre essais marqués contre trois pour leurs adversaires du jour. Le centre gallois George North a montré la voie à suivre à ses coéquipiers en inscrivant le premier essai du match dès la neuvième minute de jeu.

Les Harlequins ont ensuite bien répondu en inscrivant un essai par l'intermédiaire de leur arrière Aaron Morris. Puis Tom Collins, Mike Haywood et l'arrière Ahsee Tuala sont allés en terre promise pour les locaux. Des essais auxquels ont pourtant répondu le centre Jamie Roberts et l'ailier Marland Yarde. Mais ce n'était pas suffisant pour éviter une défaite sur la pelouse de Northampton, déjà victorieux chez les Irish lors la journée précédente. Les Quins quant à eux n'ont pas pu récupérer les points perdus sur leur pelouse, face aux Leicester Tigers.

Wasps - Bath : 9-25

Un alléchant duel entre les Wasps contre Bath clôturait cette cinquième journée avec notamment les retrouvailles entre les frères Watson, Marcus chez les Wasps face à Anthony, ailier de Bath. Défaits la semaine dernière sur leur pelouse face à Newcastle au terme d'un match débridé, Bath se devait de récupérer des points sur la pelouse des Wasps. Ces derniers avaient été battus sur la pelouse d'Exeter et avaient également un besoin urgent de points. Et ce sont les visiteurs qui sortent vainqueurs de cette confrontation.

Le seul essai du match est l’œuvre de Rokodugini, l'ailier de Bath d'origine fidjienne, à trois minutes du terme : un essai qui sonne le glas des derniers espoirs des Wasps. Entre temps, l'international gallois Rhys Priestland s'était chargé d'enfiler les points. Auteurs de trois pénalités et d'un drop, il aura guider les siens vers une précieuse victoire. Bath est désormais cinquième avec trois victoires en cinq matches.

0
0