Icon Sport

La Fédération anglaise réagit aux menaces de lock-out

La Fédération anglaise réagit aux menaces de lock-out
Par Rugbyrama

Le 18/09/2017 à 11:59Mis à jour Le 18/09/2017 à 14:26

Après Billy Vunipola, c'est le pilier du XV de la Rose Joe Marler qui s'est exprimé sur une possible grève des joueurs en référence au projet de la Fédération d'étaler les compétitions sur onze mois.

En effet, il y a une inquiétude grandissante parmi les joueurs internationaux, notamment sur la possible réorganisation du calendrier à partir de la saison 2019-2020. Le championnat se déroulerait de septembre à juin, avec des matches internationaux en juillet.

Face aux menaces de certains joueurs internationaux de lancer un "lock-out" (une grève comme on a pu en voir en NBA ou en NFL), la RFU a décidé de réagir par la voix de son porte-parole : "On tient à rassurer les joueurs : leur voix est entendue. Leur bien-être est notre priorité sur ce dossier". Les responsables de la Premiership ont également tenu à rappeler que le nombre de matches disputés par les joueurs internationaux, actuellement limités à 32 par saison, n'augmentera pas.

0
0