Icon Sport

Tuilagi et les Tigres de Leicester ont montré les crocs avant de retrouver le Stade français

Tuilagi et les Tigres de Leicester ont montré les crocs avant de retrouver le Stade français
Par AFP

Le 03/04/2016 à 11:47Mis à jour Le 03/04/2016 à 11:52

PREMIERSHIP - Leicester s'est bien lancé avant son quart de finale de Coupe d'Europe face au Stade français en renversant Gloucester (35-30), grâce à une énorme performance du centre Manu Tuilagi, samedi en championnat d'Angleterre.

Menés de 14 points à la pause (27-13), les Tigers ont fini par croquer Gloucester au terme d'une seconde période aboutie devant leur public de Welford Road. Leicester doit beaucoup à Tuilagi, son bulldozer du milieu du terrain, revenu à la compétition en janvier après 15 mois de convalescence.

Auteur de deux essais samedi, le joueur le mieux payé de Premiership en a offert un autre à l'arrière Telusa Veainu, confirmant ainsi sa montée en puissance avant les échéances capitales de la fin de saison.

Manu Tuilagi (Leicester)

Manu Tuilagi (Leicester) Icon Sport

Cette victoire permet à Leicester (4e, 55 pts) de conserver ses chances de qualification pour les demi-finales du championnat, alors qu'il ne lui reste plus que trois matches de saison régulière à disputer. La bataille sera rude avec Northampton (5e, 51 pts) qui compte une rencontre en moins, ou les Harlequins (6e, 50 pts).

"En seconde période, on avait quarante minutes pour sauver notre saison car si on avait perdu aujourd'hui, cela aurait été fini", a souligné le manager Richard Cockerill, "ravi du résultat final et ravi de s'être sorti de ce piège".

Tom Youngs (Leicester) - 2016

Tom Youngs (Leicester) - 2016Icon Sport

Surtout, les Tigers se sont mis dans les meilleures dispositions avant d'accueillir le Stade français dimanche prochain (14h45 française) pour une place en demi-finale de Coupe d'Europe. Les deux clubs se connaissent bien, puisqu'ils se sont déjà affrontés en phase de poule, pour une victoire partout.

Mais le Stade français, champion de France en titre, paraît fragilisé: écarté de la course à la phase finale en Top 14, le club parisien (12e) s'est encore incliné samedi à La Rochelle (21-18), sans toutefois démérité.

0
0