Mêlée - Sale Newcastle - 13 septembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Premiership (Angleterre)

Angleterre: Cinq joueurs contrôlés positifs à des drogues récréatives

Angleterre: Cinq joueurs contrôlés positifs à des drogues récréatives

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 24/10/2013 à 09:55 -
Par Midi Olympique - Le 24/10/2013 à 09:55
La Fédération anglaise de rugby vient de révéler que cinq joueurs évoluant au sein du Premiership ont été contrôlés aux drogues dites "récréatives" au cours de la saison 2012-2013.

Depuis 2009, année qui vit le pilier anglais des Saracens Matt Stevens écoper de deux ans de suspension pour avoir pris de la cocaïne en soirée, l’Angleterre ne badine plus avec la question de la drogue dans le rugby. Ce mardi, la fédération anglaise a révélé que cinq joueurs évoluant en Premiership ont été testés positifs à des drogues dites "récréatives". Par ce terme, on entend toute substance possédant des effets pharmacologiques qui serait prise de façon volontaire à des fins personnelles autres que purement médicales. Dans le cas précis de l’enquête anglaise, les substances recherchées étaient la cocaïne, le cannabis, l’ecstasy, et les amphétamines. Les dirigeants anglais ont également fait savoir que 345 tests avaient été effectués la saison dernière, et que leur grande majorité (à 83%) consistaient en des prélèvements capillaires, dans lesquels les traces de produits interdits demeurent pendant trois à sept mois.

5 900 euros d’amende

Mais la faible proportion de cas positifs n’empêche pas les dirigeants anglais prennent l’affaire très au sérieux. En effet, c’est la première fois, depuis l’instauration de ce protocole anti-dopage après "l’affaire Stevens" qui eut lieu en 2009-2010, que la fédération relève des infractions. "Celles-ci nous rappellent que la lutte contre le dopage n’est jamais terminée", a indiqué, David Barnes, le président de l’association des joueurs anglais. Pour l’heure, les fautifs vont demeurer anonymes, car il s’agit de leur premier contrôle. "Mais si ils sont à nouveau positifs dans les dix-huit prochains mois, leur identité sera divulguée et ils seront suspendus", a précisé Stephen Watkins, en charge du dispositif. Pour l’heure, ils devront s’acquitter d’une amende de 5 900 euros chacun, et suivre un programme adapté.

 
 

commentaires


  • sauteprune07/07/2014 11:07

    désolé , mais je n'ai jamais touché à quoi que ce soit ! Il y a tellement mieux à faire ......et je ne suis pas un saint ! Je ne comprends d'ailleurs pas que l'on cherche à justifier ce genre de comportement !

  • berga87627/10/2013 19:53

    Les anglais toujours bon à nous donner des leçons j attends impatiemment de voir leur reaction

  • zizou314725/10/2013 10:07

    Drogue récréative ? qu'es ce qui se cache derrière ce vocable? Si je vous dis que Mike Brant c'est suicidé , tout le monde sera d'accord. En fait c'est totalement faux , comme les analyses toxicologiques ont pu le montrer. Sous l'effet d'une drogue de synthèse ( drogue récréative ?? ) dans sa tête il était devenu un oiseau et un oiseau ça vole .