Premiership (Angleterre)

Incroyables London Welsh !

Les petits poucets du pilier français Franck Montanella ont gagné leur deuxième match consécutif. Les Harlequins s'imposent à Leicester pour le match au sommet. Les London irish ont enfin gagné. Worcester et Sale cherchent encore le succès.

 
Incroyables London Welsh - Rugby - Premiership (Angleterre)Icon Sport
 

Et s'ils n'étaient pas autant largués qu'on a bien voulu le dire. Les London Welsh, invités surprises du championnat anglais, ont gagné leur deuxième match consécutif, à l'extérieur celui-là contre Sale (29-19). Le pilier gauche, Franck Montanella, a bien sûr participé à cette belle performance tout comme autre pilier français Arthur Joly entré en deuxième mi-temps. "Nous leur avons mis des timbres," a commenté Montanella qui s'affirme comme une recrue de choix pour les Gallois de Londres. Ils ont contribué au limogeage de l'entraîneur adjoint de Sale, chargé des avants, Steve Scott. Son président n'a visiblement pas apprécié de voir son pack dominé et encaisser la dernière pénalité sur mêlée. Les London Welsh font en tout cas mieux que Mont-de-Marsan à qui on les compare souvent. Sale, en revanche, est très mal parti malgré la présence des deux stars Danny Cipriani et Andy Gray.

Les Harlequins frappent fort

Les Harlequins sont décidément la meilleure équipe d'Angleterre. Les champions en titre sont allés l'emporter à Leicester pour le remake de la dernière finale sur le score sans appel de 22 à 9. Très bel essai décisif de l'ailier Tom Williams après deux passes intérieures après contact de Nick Evans et de George Robson. Mais Williams s'est blessé sur l'action, une vraie blessure cette fois (il fut le héros malheureux de l'histoire du faux saignement en 2009). Autre geste fort de ce match, le drop plein d'assurance de Danny Care. Après le match, Conor O'Shea a demandé le rappel du numéro 8 Nick Easter en équipe d'Angleterre. Richard Cokerill lui était ronchon après l'arbitre pour une passe peut-être en avant entre Robson et Williams, sûrement pour une question de clémence envers les supposées filouteries des Harlequins: "Je vais demander à la commission de nos arbitres d'élite combien de fois on a le droit de faire écrouler un maul avant de recevoir un carton jaune ou de subir un essai de pénalité". Voilà Leicester quatrième à sept points de ses vainqueurs du jour.

Worcester n'a toujours pas gagné

Le deuxième s'appelle Northampton vainqueur d'un match prolixe contre Worcester (37-31) avec un essai du Russe Artemyev et de Courtney Lawes, le puissant deuxième ligne qui n'avait plus joué depuis le mois de février, mais aussi un doublé d'un centre méconnu, Luther Burell. A la 64e, les Saints menaient 37 à 3 avant de se relâcher. Worcester n'a toujours pas gagné cette saison. Sa dernière victoire remonte au week end du 23 mars, soit une série de huit matches sans victoire. Premier succès en revanche pour les London Irish face à Bath (29-22). Brian Smith peut souffler après avoir encaissé au moins 40 points lors des trois premiers matches même s'il a eu très peur quand son troisième ligne Gibson a pris un carton jaune. Sans surprise, Gloucester a battu les Wasps (29-22) tandis que Exeter faisait plaisir à son public en disposant de peu des Saracens (14-12) avec un essai décisif du Fidjien Naqelevuki.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |