Premiership (Angleterre)

Exeter et les Harlequins en fanfare

Les Harlequins, champions en titre, ont souffert pour battre les Wasps. Ils partagent la tête du classement avec Exeter, les Saracens et Leicester.

 
les Harlequins en fanfare  - Rugby - Premiership (Angleterre)Icon Sport
 

Première journée du championnat anglais et premier très gros match à Twickenham entre les Harlequins et les Wasps. Les champions sortants l'ont emporté d'un souffle 42-40 en remontant un handicap de 27 points, record de la compétition. Les deux équipes ont marqué cinq essais chacune, dont le dernier pour Nick Evans auteur de 22 points et sacré "homme du match". A noter que les Wasps se sont vus refuser un essai selon les nouvelles règles de la vidéo, le préposé a désormais le droit de remonter à la génèse de l'action.

Il s'agissait du match d'ouverture de ce que les Anglais appellent le Double Header de Twickenham, un rendez-vous commun aux quatre clubs de Londres sur la même pelouse avec deux matches qui se succèdent dans le même après-midi. La deuxième affiche n'a généré aucun suspense. Les Saracens ont écrasé les London Irish 40 à 3 avec un doublé de Chris Ashton.

Les London Welsh boivent la tasse

L'autre gros score a été signé par Exeter qui a passé un cinglant 43-6 à Sale (six essais à zéro). Les gars du Devon ont livré un match euphorique mais le Français Nicolas Sestaret n'était pas sur la feuille de match. Dans le camp adverse, Danny Cipriani a démarré sur le banc pour son grand retour au bercail après deux ans de Super 15. L'Argentin Mieres (ex-Stade Français) a particulièrement bien tenu la baraque.

Les London Welsh, petits poucets du championnat, ont tout de suite bu la tasse. Ils ont été écrasés à domicile par Leicester 38-13. Chez les promus, Franck Montanella était titulaire et Arthur Joly est entré en cours de deuxième mi-temps. Leur entraîneur Lyn Jones a évoqué le manque de préparation pour expliquer cette "piquette" (le club a appris très tard qu'il pourrait vraiment monter en Elite). Le tank Waldrom a marqué deux fois et le Fidjien Goneva (ex-Colomiers et Tarbes) a aussi franchi la ligne.

Pour compléter le tableau, citons les deux victoires à l'extérieur de Northampton (à Gloucester) et de Bath (à Worcester). Les Saints ont été très chanceux de l'avis même de leur entraîneur Jim Mallinder, ils ont pourtant gagné en subissant deux cartons jaunes (Van Velze puis Doran-Jones) et l'ancien Clermontois George Pisi a réussi un doublé. Les joueurs de Bath n'ont pas marqué d'essai, ils ont laissé le soin à l'ancien international Olly Barkley, le soin de meubler le score.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |