Alfie To'oala - london welsh leicester tigers - 2 septembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Premiership (Angleterre)

Les London Welsh: petits poucets du rugby anglais

Les London Welsh: petits poucets du rugby anglais

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 07/09/2012 à 18:49 -
Par Rugbyrama - Le 07/09/2012 à 18:49
Les London Welsh vont tenter de subsister en Premiership après avoir vécu de nombreux soubresauts durant l'intersaison.

Leur grande première a tourné à la punition: défaite 38-13 à domicile devant les ogres de Leicester. Les London Welsh sont l'une des plus grosses surprises de l'Histoire du championnat anglais. Cette équipe, seulement quatrième du championnat de D2, s'est imposée à l'issue des phases finales mais a bien failli se voir interdire de monter pour une histoire de terrain non conforme. Celle-ci s'est terminée devant les tribunaux après un mois de polémiques et le club a obtenu in extremis le droit d'accéder à l'Elite à la place de Newcastle. Condition sine qua non, cette équipe a dû quitter son petit terrain de Old Deer Park (5.000 places à peine) pour évoluer à Oxford à une heure et demie de route.

Gavin Henson en vedette

Evidemment, elle a perdu beaucoup de temps dans son recrutement et dans sa préparation. "Certains joueurs ne savaient pas encore comment se placer sur le terrain," a conclu fataliste l'entraîneur Lyn Jones, conscient que la saison risque d'être longue et dure. Mais les London Welsh représentent un morceau d'Histoire du rugby britannique, ils furent longtemps le refuge des Gallois exilés à Londres pour raisons professionnelles ou universitaires. Les légendaires JPR Williams et John Dawes ont porté son maillot, il y avait sept joueurs du club pour la tournée des Lions en Nouvelle-Zélande en 1971. On a longtemps cru que le professionnalisme allait sonner le glas de ce club, mais petit à petit quelques dirigeants aisés et influents l'ont patiemment relancé même s'il fut au bord du dépôt de bilan en 2009.

Cette équipe a quand même réussi à recruter une "vedette" en la personne de Gavin Henson, parti fâché des Cardiff Blues après une énième frasque. Mais las, il s'est blessé dès les matches amicaux. Ils ont aussi mis la main sur quelques pensionnaires des clubs français comme le Russe Kirik Kulemin (ex-Castres), le Samoan Alfie Toa'ala (ex-La Rochelle) ou les piliers  berjalliens Franck Montanella et Arthur Joly, libérés par la liquidation du club. Au total, il ne reste que six Gallois dans l'effectif et tout le monde espère que ce championnat ne sera pas un chemin de croix.. Le parallélisme avec Mont-de-Marsan est tentant.