Betsen: "Offrir ce que j'ai reçu"


Par AFP
Dernière mise à jour Le 05/06/2012 à 16:21 -
Par AFP - Le 05/06/2012 à 16:21
Betsen: "Offrir ce que j'ai reçu" Serge Betsen, qui célèbre son jubilé mercredi à Biarritz face au "XV du Président" composé de joueurs du XV de France préparant la tournée en Argentine (20h15 sur Eurosport), explique avoir souhaité "un brassage de générations" pour "cultiver les valeurs" du rugby.
 

Comment est venue cette idée de jubilé?

Serge Betsen : Je suis arrivé il y a vingt ans à Biarritz. Une ou deux saisons après, une génération a passé la main, celle des Blanco, Ondarts... J'ai souvent été inspiré par cette génération, d'autant plus que dès ma première année à Biarritz, j'ai eu la chance de disputer une phase finale, avec la finale (perdue) contre Toulon au Parc des Princes. J'ai eu une chance énorme de pouvoir être bercé par ce club et ces stars du rugby français. D'où l'idée de les rassembler et d'offir aux gens un peu de ce que j'ai reçu. Je remercie l'équipe de France, la Fédération, le club et la ville de Biarritz de m'en donner l'opportunité.

Comment se sont noués les contacts avec le XV de France?

S.B : Il y a eu des échanges avec Philippe Saint-André qui, depuis sa prise de pouvoir, essaie de brasser les générations, de faire en sorte que les anciens soient au contact des plus jeunes. C'est ce même brassage que j'ai essayé de faire pour ce jubilé en réunissant des personnes que j'ai croisées au cours des vingt dernières années, de la génération de Biarritz finaliste en 1992 aux plus jeunes que j'ai également côtoyés, mais aussi des joueurs comme Tim Payne, des Wasps (son dernier club, NDLR). Par ailleurs, j'ai créé il y a huit ans la Serge Betsen Academy qui a vocation à aider des enfants défavorisés au Cameroun, mon pays d'origine. On va aussi pouvoir développer des actions en région parisienne et je voulais symboliser ces actions à travers ce jubilé. Donner avant de recevoir, voilà le mot d'ordre.

Comment jugez-vous l'évolution du rugby professionnel?

S.B : Je pense que le rugby est un sport jeune, qu'il découvre le monde du professionnalisme. J'ai toujours été touché d'avoir parfois été pris en modèle, qu'on me dise que je suis un digne représentant de mon sport. Quand on est montré du doigt positivement, on se doit d'être exemplaire et de cultiver cette exemplarité. Il est donc important de montrer aux nouvelles générations que cela existe, qu'on peut faire des choses en gardant cette philosophie. C'est en montant ce genre d'actions que l'on pourra continuer à cultiver les valeurs de ce sport.

LE JUBILE DE SERGE BETSEN EST A SUIVRE A 20h15 EN DIRECT SUR EUROSPORT ET EUROSPORT PLAYER

LE XV DE SERGE BETSEN : Elhorga – Vainqueur, Cabannes, Traille, Gobelet – Mehrtens, KelleherMonribot, Masoe, Betsen (cap), Adamo Gambo, Kulumine, Payne, August, Lecouls.

Remplaçants : Castex, Noirot, Barcella, Nnomo, Limani, Lions, Cazenave, Kopesky, Lopez, Dambielle, Warwick, Laharrague, O'Connor
Impacts
players : Lizarazu, Mavuba, Coupet, Lama, Lorcy
Coachs:
David Ellis, Lanta, Dimitri Yachvili, Pierre, Perez

Le XV DU PRESIDENT: Dulin ; Huget, Doumayrou, Mermoz, Fall ; (o) Michalak, (m) Machenaud ; Ouedraogo, Lakafia, Lauret ; Taofifenua, Papé ; Attoub, Szarzewski, Watremez.

Remplaçants: Héguy, Guillamon, Forestier, Chouly, Flanquart, Cazenave, Trinh-Duc, Chavancy, Martial.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×