Notre XV de la 13e journée de Top 14Dernière mise à jour : 23/12/2014
 
Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer  
15. Sofiane GUITOUNE (Bordeaux-Bègles) - Même si son équipe a été battue à Bayonne, l'arrière de Bordeaux-Bègles, Sofiane Guitoune, a été étincellant pour son retour sur les terrains de Top 14. Le Girondin a franchi à trois reprises au cours de la rencontre.Icon Sport14. Waisea NAYACALEVU (Stade français) - L'ailier parisien a encore une fois été précieux pour son équipe. A son actif, deux franchissements et surtout deux essais. Fort.Icon Sport13. Casey LAULALA (Racing-Metro) - La blessure de début de saison semble oubliée pour l'ancien joueur du Munster. Hormis son mauvais choix à la 71e, qui coûte un essai aux Franciliens, le centre samoan a livré une belle prestation.Icon Sport12. Wesley FOFANA (Clermont) - Quand il est dans cette forme-là, difficile de l'arrêter. Le trois-quarts centre de l'ASMCA avait des fourmis dans les jambes, perçant à trois reprises la défense adverse et se montrant également très actif en défense (7 plaquages). Icon Sport11. Yoann AUDRIN (Racing-Metro) - Quelle entrée ! Après la blessure précoce de Teddy Thomas durant le premier quart d'heure, l'ailier de poche l'a remplacé au pied levé avec notamment une passe volleyée décisive sur l'essai de Dulin et un exploit pour sa propre réalisation.Icon Sport

Passer la publicité

 
10. Santiago FERNANDEZ (Bayonne) - D'un drop malicieux, il a offert la victoire à l'Aviron face à des Bordelo-Béglais accrocheurs. Crucial pour le maintien.Icon Sport9. Morgan PARRA (Clermont) - Le demi de mêlée retrouve petit à petit son meilleur niveau après plusieurs pépins physiques. Et quand Camille Lopez a eu un coup de moins bien au pied, c'est lui qui a pris le relais avec beaucoup de réussite. Icon Sport8. Chris MASOE (Toulon) - Une mi-temps, voilà le temps qu'ont mis les Varois à se réveiller et prendre la mesure des Lyonnais à Mayol. Dans le sillage d'un Chris Masoe XXL, c'est tout le RCT qui a survolé le second acte. Et le troisième ligne a inscrit un doublé. Icon Sport7. Camille GERONDEAU (Racing-Metro) - Le flanker francilien a eu une sacrée activité au sein de la troisième ligne contre les Rochelais. Il a multiplié les efforts en défense (7 plaquages) et s'est souvent proposé en attaque.Icon Sport6. Raphael LAKAFIA (Stade français) - A Grenoble, les Parisiens ont livré certainement l'une de leurs meilleures copies de la saison. L'ancien Biarrot, lui, s'est montré très en vue avec 18 plaquages (!) et une omniprésence sur le terrain.Icon Sport

Passer la publicité

 
5. Arnaud MELA (Brive) - Forcément, le match contre Oyonnax, important dans la course au maitien, s'annonçait âpre. Typiquement le genre de rencontre où le capitaine Arnaud Méla excelle. Et cette semaine, il a en plus prolongé l'aventure en Correze (2 ans). On comprend les dirigeants du CABCL.Icon Sport4. Peet MARAIS (Brive) - A l'image de son compère de la deuxième ligne, Peet Marais a été particulièrement sollicité contre Oyonnax et a effectué onze plaquages.Icon Sport3. Nicolas MAS (Montpellier) - Si le MHR a enfin mis fin à sa mauvaise spirale de défaites (7 de rang), il le doit en grand partie à sa mêlée dominatrice contre Toulouse. A ce titre, difficile de ne pas saluer l'impact du droitier international face à Steenkamp. Icon Sport2. Rémi BONFILS (Stade français) - Imaginez, le talonneur parisien a plaqué à vingt-et-une reprises face à Grenoble, le tout en seulement cinquante-cinq minutes. Une stat qui se passe de commentaire. Icon Sport1. Zurabi ZHVANIA (Stade français) - Le gaucher géorgien a dû hanter les cauchemars des Grenoblois vendredi soir au sortir de la rencontre. Ultra-dominateur face à Edwards en mêlée, il s'est également mué en passeur décisif sur l'essai de Burban. Une activité colossale.Icon Sport