Midi Olympique
 
Article
commentaires
Nos Experts

Chronique de P. Villepreux

Chronique de P. Villepreux

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 19/06/2008 à 10:46
Pierre Villepreux a assisté à la compétition européenne de rugby à 7 féminin. L'occasion pour revenir sur les vertus de ce sport pour les joueurs de rugby à XV.

La compétition européenne de Rugby a 7 féminin qualificative pour la Coupe du monde 2009 à Dubai qui vient de se dérouler à Limoges le dernier week-end a mis en évidence les progrès réalisés depuis quatre ans par les femmes. Ces progrès touchent l"ensemble des nations mais ce sont les pays émergeants qui se sont mis particulièrement en évidence. Parmi les six qualifiés on note la présence de l"Angleterre, la France, l"Italie mais aussi l"Espagne et surtout des Pays Bas et de la Russie.

Mais au-delà de ces résultats, j'ai surtout apprécié la manière à la fois séduisante et intelligente de ces charmantes jeunes filles de pratiquer le jeu à 7. Ce rugby est un merveilleux moyen de formation pour le joueur quel que soit son niveau. Utiliser ce jeu me parait indispensable pour développer le potentiel tactique - technique - physique du joueur. Le 7 utilisé comme ressource pour apprendre à mieux jouer à XV amène les pratiquants à se construire des compétences supérieures voire nouvelles facilement réinvestissables dans le jeu moderne à XV. Ce choix me parait capital si l'on veut créer un nouveau modèle de joueur qui réponde aux besoins que les formes de jeu impose aujourd'hui dans le jeu à XV.

Cette construction de nouvelles compétences par le 7 pour le XV me semble devenir un axe de travail que tout entraîneur se doit de prendre en compte. Le fait que l'on s'extasie dans le top 14 devant les prouesses et les habiletés des joueurs fidjien a qui l'on accorde des "dons" que nous ne possédons pas devrait nous faire réfléchir sur le comment de leur formation initiale.

Le 7 dans ce pays est le sport majeur sur lequel on s'appuie pour développer le jeune joueur qui s'engage dans un processus de formation qui trouve sa cohérence à la fois dans la facilité d'appréhender ce jeu et dans le plaisir de le jouer qu'il génère.

Les grincheux pourront toujours dire que le combat est absent et que le principe fondamental "avancer" est lénifié. A voir puisqu' il s'agit bien dans ce jeu d'assurer la continuité en avançant mais dans un rapport force plus incertain, plus instable du fait des espaces disponibles qui placent les utilisateurs du ballon en position de multiplier les prises d'initiatives et les opposants en situation immédiate de plus grande incertitude. Du fait de l'espace disponible les modifications du rapport de force sont quasi permanentes et les cas situations de déséquilibre plus ou moins favorables impliquent les joueurs dans des actions continuelles dans lesquelles le niveau d'exigence demandée en terme de prise d'information est élevée. Les prises de décisions sont a prendre en "plein mouvement" puisque les situations de regroupement donc d'arrêt du mouvement du ballon sont moins nombreuses et surtout peu recherchées. L'apprentissage se fait dans la multiplication et dans la répétition des situations de jeu jamais modélisées, ce qui mobilise beaucoup plus souvent qu'a XV l' activité adaptative du joueur .

Dans un premier temps, en terme d'apprentissages on a de la part des pratiquants des réponses forcement intuitives, mais elles prennent vite "du sens" au fil du temps (entraînements -compétitions) et s'installent consciemment pour finir par devenir automatique surtout quand comme c'est souvent le cas à 7, le processus décisionnel et les actions qui en découlent se réalisent  "sous fatigue" du fait de la répétition des courses avec ballon, et des courses de soutien ou de replacement.

Regarder avant de jouer, acquérir une technique adaptée est incontournable pour évoluer, continuer de prendre du plaisir, accéder à plus de confiance dans ce que l'on entreprend, et exploiter l'énergie mentale que ce jeu développe... La prise de risque est légitimée par la logique du jeu et ne devient plus un facteur perturbant pour le joueur.

L'utilisation du jeu sur la largeur est une constante qui demande une grande technicité, il s'agit en effet souvent en trois passes de mobiliser la défense sur toute la largeur. L'objectif de ce jeu transversal vise à préparer un deuxième mouvement soit collectif soit individuel en fonction de la réaction défensive. Voir et jouer les surnombres quand le bloc défensif est trop regroupé sur le porteur de balle - voir et savoir quand et comment jouer un 1 contre 1 - percevoir comment jouer quand la défense est trop largement étirée sur la largeur et que les espaces entre les défenseurs favorisent la prise d'intervalle - mais aussi, quand et comment, jouer au pied quand l'organisation défensive présente une faiblesse dans la dimension profonde - comprendre que sur tous plaquages ou blocages, il convient de libérer la balle rapidement. Autant de situations où les automatismes acquis se doivent de jouer pleinement et de mieux en mieux.

Cette multiplicité et profusion de "jeu situationnel" permettent d'être confronté à des situations où les joueurs sortent en permanence des taches réservées au poste. Il y réalise beaucoup plus souvent qu'a XV, des taches relatives à un rôle momentanée .Savoir se rendre utile immédiatement dans n'importe quelle situation et savoir y répondre aussi techniquement et efficacement s'avère être une compétence que le XV réclame aussi mais que la pratique du 7 rend du fait de la plus grande clarté des situations plus aisées à comprendre et à s'approprier.

Le 7 crée globalement un climat plus favorable à l'apprentissage, dans le cadre des repères et signaux que le pratiquant doit apprendre à reconnaître, indispensable pour que les taches demandées obéissent à des règles d'action.

L'équipe féminine anglaise a gagné la compétition et le mérite, c'est cette équipe qui a su le mieux s'exprimer dans le cadre d'un mouvement permanent où il s'agit avant tout de se reconnaître dans le désordre, indispensable pour que le joueur à XV aille demain vers une formation tactique complémentaire efficace et pertinente.