Nicolas Mas (Perpignan): "Cette période est ainsi faite"

Secoué samedi, à l'image de la mêlée catalane à Mont-de-Marsan, le pilier et capitaine de Perpignan, Nicolas Mas, a préféré se réjouir de la victoire de son équipe (31-17), capitale dans la course à la sixième place. Si l'usure physique est logique pour les joueurs aussi sollicités que lui, il se dit prêt à relever le défi des prochaines semaines à l'heure de retrouver le XV de France. 

 
Mas: "Cette période est ainsi faite" - RugbyIcon Sport
 

Que retirez-vous de ce succès de Perpignan à Mont-de-Marsan (31-17 NDLR) ?

Nicolas MAS: Il est certain que cette victoire fait du bien sur le plan comptable. Accrocher la qualification européenne en fin de saison est important pour nous. Ce déplacement à Mont-de-Marsan était délicat à appréhender. Chaque équipe qui est venue ici a connu des difficultés. Mais le principal, c'était de gagner. On l'a fait.

Vous auriez tout de même pu vous mettre à l'abri plus vite en étant plus réalistes en début de match...

N.M: Déjà, on s'attendait à ce genre de physionomie dans ce match. Après, évidemment, si on avait marqué de suite des essais, on aurait pris un avantage plus conséquent au score. A l'arrivée, on s'est offert quelques frayeurs mais je retiens surtout qu'à chaque fois que le Stade montois est revenu, on a su recreuser l'écart rapidement.

Et préparer au mieux la réception capitale de Grenoble ?

N.M: Effectivement, samedi prochain, nous attend un très gros match contre Grenoble (lui sera absent car en équipe de France, N.D.L.R.). Il faut absolument l'emporter et après, on pourra partir en vacances tranquille (une semaine de coupure en Top 14, N.D.L.R.). Enfin, le groupe pourra partir tranquille...

Oui, car à titre personnel, vous serez encore sur le pont avec le XV de France. Comment vivez-vous la situation ?

N.M: C'est une situation difficile, c'est vrai. Mais cette période est ainsi faite... En tout cas, j'étais content de renouer avec la victoire ce week-end (sa dernière remontait au 25 janvier contre Clermont, N.D.L.R.)

Vous avez connu quelques difficultés en mêlée fermée et alors que vous avez été ménagé durant une grande partie de la semaine en raison d'une douleur à la hanche, Marc Delpoux a même indiqué qu'il aurait peut-être dû vous laisser au repos...

N.M: Collectivement, les Montois ont été très forts en mêlée fermée. Mais ça fait un mois et demi que je n'étais plus à Perpignan, que je ne m'entraînais pas avec mon club. Pour les repères, ce n'est pas évident et cela peut expliquer des difficultés sur quelques mêlées. 

Mais à l'heure de retrouver de l'équipe de France et le Tournoi, comment vous sentez-vous ?

N.M: Franchement, ça va. Je me sens très bien et prêt pour les prochaines échéances. Je le répète, la victoire avec l'Usap était primordiale. C'est la seule chose qui m'importait samedi. 

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |