AFP

MONDIAL U20 - La France s'impose contre la Géorgie (54-0)

En attendant de connaître leur sort pour la qualification, les Bleuets ont fait le boulot

Le 08/06/2017 à 18:11Mis à jour Le 08/06/2017 à 18:40

MONDIAL U20 - Pour son dernier match de poule, l'équipe de France des -20 ans s'est facilement imposée contre la Géorgie (54-0), hôte de la compétition. Les Bleuets ont inscrit 8 essais et peuvent rêver de la qualification. Elle dépendra de la rencontre entre l'Australie et l'Angleterre.

Après deux premières fins de matches à suspense, l’équipe de France des -20 ans ne s’est pas infligée une séquence émotionnelle trop forte sur la sirène, ce jeudi. Car il y avait bien longtemps que la bande de Thomas Lievremont avait fait le boulot. Et ce, dès la première mi-temps. Le temps pour Baptiste Couilloud, Ugo Boniface, Péato Mauvaka et Matthieu Jalibert de franchir la ligne géorgienne et d’acquérir le point de bonus offensif, si précieux pour espérer se qualifier en demi-finale en tant que meilleur deuxième des trois groupes (38e, 28-0).

Matthieu Jalibert (France -20 ans)

Matthieu Jalibert (France -20 ans)AFP

Pas encore officiellement qualifiés

Derrière, les Bleuets ont déroulé sans jamais être inquiétés, Nathan Decron (49e), Sélévastio Tolofua (53e) Alexandre Roumat (65e) apportant aussi leur pierre à l’édifice. Un essai de Baptiste Pesenti (80e+1) a parachevé un large succès face aux hôtes de la compétition. Le pied du demi d’ouverture Jalibert a fait le reste. En face, La Géorgie n’a jamais été en mesure de rivaliser avec les Tricolores, malgré quelques occasions d’essais, toujours infructueuses.

Deuxième de la poule C, la France n’est pas encore officiellement qualifiée pour le dernier carré de la compétition. Pour le savoir, il faudra attendre la fin de la rencontre entre l’Angleterre et l’Australie. Une victoire d’une des deux équipes, sans point de bonus défensif pour le perdant, suffira au bonheur des Bleuets. Mais quoi qu'il en soit, le Mondial des -20 ans est d'ores et déjà réussi, un an après une bien triste 9e place.

0
0