Icon Sport

Mondial -20 ans, France: Mission impossible ?

France: Mission impossible ?
Par Rugbyrama

Le 04/06/2013 à 15:22

L'équipe de France des -20 ans aura besoin d'un exploit pour s'extraire des phases de poule du Mondial, qu'elle entame mercredi face à l'Angleterre avec l'ambition de ne pas démériter devant son public.

Avant-dernière du Tournoi des six nations 2013, la France s'avance sans grandes certitudes dans "sa" Coupe du monde, organisée sur trois sites de l'Ouest: La Roche-sur-Yon, Vannes et Nantes. Le format resserré à 12 équipes - trois poules de quatre, les premiers de chaque poule et le meilleur deuxième en demies - et la présence de deux mastodontes dans son groupe - l'Afrique du Sud et l'Angleterre - ne donnent a priori guère d'espoir aux jeunes Bleus.

"Je suis confiant sur le travail effectué, sur le groupe que l'on a sélectionné", tempère toutefois le manager Fabien Pelous, ancien capitaine du XV de France (118 sélections). On sait que notre équipe est capable de faire certaines choses et on a travaillé sur ce qui n'a pas été durant le Tournoi", ajoute-t-il, admettant aussi que "cette année il a fallu redoubler de travail" par rapport à l'année précédente (deuxième du Tournoi, sixième du Mondial). "On a quand même tous en tête de faire partie du dernier carré et pourquoi pas la finale", ose de son côté l'ailier Teddy Thomas, révélation de la fin saison avec Biarritz.

Renverser au moins une des deux montagnes

Pour briller, les Bleuets devront donc se surpasser, et battre les jeunes Anglais mercredi (18h45) à La Roche-sur-Yon, face à qui il faudra oublier l'humiliation subie dans le Tournoi (40-10)."Ca va être compliqué, surtout que physiquement ils sont plus matures que nos joueurs", convient Pelous.

Icon Sport

Surtout, cette année, ils ont pu bénéficier de trois semaines de préparation au Centre national du rugby de Marcoussis (Essonne). Une première qui a permis de travailler en profondeur mais aussi de renforcer la cohésion de groupe, estime Thomas. "On est vraiment tous une bande de potes et ça se ressent sur le terrain", souligne le Biarrot. C'est sur cette dynamique de groupe que Pelous compte aussi s'appuyer pour emmener ses petits Bleus le plus loin: "On n'est peut-être pas la meilleure équipe en valeur intrinsèque mais si la mayonnaise prend bien..."

Le programme des Bleus :

Mercredi 5 juin (18h45) : France - Angleterre
Dimanche 9 juin (18h45) : France - Etats-Unis
Jeudi 13 juin (20h45) : France - Afrique du Sud

Mardi 18 juin

Matchs de classement et Demi-finales

Dimanche 23 juin

Matchs de classement et Finale

0
0