Mondial -20 ans

La France remet ça

En demi-finale de match de classement, les Bleuets de Fabien Pelous ont réussi à venir à bout d'Australiens coriaces (19-17). Pour la cinquième place du Mondial moins de 20 ans, les Français affronteront le vainqueur d'Angleterre-Irlande.

 
La France remet ça - Rugby - Mondial -20 ansOther Agency
 

Dans un chassé-croisé haletant en seconde période, les Bleuets de l’équipe de France des moins de 20ans se sont donnés le droit d’aller disputer la cinquième place de leur mondial en Afrique du Sud. Après avoir disposé de l’Australie 19 à 17, dans le Newlands Stadium, l’antre des Stormers au Cap, ils affronteront dans cinq jours le vainqueur de l’autre demi-finale de classement, l’Irlande ou l’Angleterre pour obtenir la cinquième place du Tournoi. Ils sont toujours dans les clous de leur objectif initial, finir entre la 1ère et la 5ème place, et peuvent nourrir beaucoup de regrets d’avoir trébuché sur l’Argentine lors de leur première rencontre, la seule qu’ils ont finalement perdu jusqu’à présent.

Contre l’Australie, avec une équipe remaniée, la France a d’abord adopté une stratégie très différente de son match précédent face au même adversaire lors du dernier match de poule (31-7). Laissant l’initiative aux Wallabies, les Français procédaient en contre, grâce à une défense de fer et au pied d’Eric Escande qui sanctionnait systématiquement l’indiscipline australienne. Puis, les gros bras français sont petit à petit rentrés dans le match au cours de la seconde mi-temps. La pression australienne avait eu raison du rideau français à deux reprises. Deux essais "casquettes" qui traduisaient les signes de fatigue français. Avant que le huit de devant français ne prenne les choses en main. Un jeu réduit mais efficace, des groupés-pénétrants après une conquête propre, qui emportaient tout sur leur passage. Fidinde, à peine rentré sur le terrain après un carton jaune, se rattrapait en plongeant dans l’en-but aussies. Puis Laranjeira, demi d’ouverture de Brive, rentré à la place de Selponi, crucifiait l’Australie d’un drop goal à la 73ème minute. Il ne restait plus qu’à tenir. Ce que la France fit. Elle a remis ça.

 

LA FEUILLE DE MATCH

FRANCE 19 - AUSTRALIE 17
Dimanche 17 juin, 14h45. Arbitre : JP Doyle (ANG)
Au Newlands Stadium_ France bat Australie 19 à 17. (M-T : 9-0)
Evolution du score : 3-0, 6-0, 9-0 (mi-temps). 9-3, 9-10, 16-10, 16-17, 19-17 (score final).

FRANCE: 15. Martin (Toulon) ; 14. Domvo (Bordeaux) , 13. Fuster (Bayonne), 12. Fickou (Toulon) (22. Danty (Stade français), 26e), 11. Artru (Montpellier) ; 10. Selponi (Montpellier) (21. Laranjeira (Brive), 54e), 9. Escande (Montpellier) ; 7. Laugel (Racing Metro) (23. Galletier (Montpellier), 48e), 8. Chateau (cap.) (Stade toulousain) (23. 55e), 6. Kazubek (Clermont) ; 5. Jedrasiak (Clermont), 4. Chauveau (Bordeaux) (19 Gayraud (Usap), 51e) ; 3. Cotet (Usap) (18. Vartanov (Racing Metro), 70e), 2. Carbou (Usap) (16. Fidinde (Clermont), mt), 1. Fresia (Toulon) (17. Poirot (Brive) mt). Non entré en jeu: 20. Quiniou (Dax).

AUSTRALIE: 15. Frisby ; 14. Dargaville, 13. Foley, 12. Faalavaau, 11. Crook ; 10. Godwin, 9. Lucas ; 7. Gill (cap.), 8. Cusack, 6. Melrose ; 5. Jeffries, 4. Reiser ; 3. Makin (18. Alaalatoa 75e), 2. Roach (16. Ngauamo 66e), 1. Paraka (17. Latu mt). Non entrés en jeu : 19. McMahon 20. Merriman 21. Latunipulu 22. Seuteni 23. Cummins

Pour la France: 1E Fidinde (66e) ; 1T/1 Escande (66e) ; 3P/4 Escande (12e, 17e, 24e) ; 1DG/1 Laranjeira (73e). Carton: Fidinde (54e, placage dangereux).

Pour l'Australie: 2E Crook (56e), Frisby (69e) ; 2T/2 Lucas (56e, 69e) ; 0P/2 Godwin, 1P/2 Lucas (55e).

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |