Sebastien VAHAAMAHINA - 22.06.2011 - France - Icon Sport
 
Article
commentaires
Mondial -20 ans

Bleuets : aller de l'avant

Bleuets : aller de l'avant

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 24/06/2011 à 09:35 -
Par Rugbyrama - Le 24/06/2011 à 09:35
Battue en demi-finale de la Coupe du monde par l'Angleterre (33-18), l'équipe de France des moins de 20 ans doit trouver les ressources pour préparer le dernier rendez-vous de cette compétition dimanche : le match pour la troisième place face à une formation australienne qui sera revancharde.

L'équipe de France a quitté Trévise avec le moral en berne. Battue par l'Angleterre en demi-finale (33-18), elle doit se contenter de la petite finale de cette Coupe du monde des moins de 20 ans en Italie. Un match pour la troisième place qui opposera les Bleuets à l'Australie ce dimanche à Padoue à 17 heures. Un remake du dernier match de la poule B où les Français avaient frolé le match parfait pour s'imposer 31-25 samedi dernier à Trévise.

Une rencontre difficile à préparer pour une équipe qui a espéré jouer la finale. Frustration et déception ont accompagné les Bleuets de Trévise à Mirano, leur lieu de résidence. Pour évacuer les pensées négatives, le staff technique avait décidé de laisser la journée de jeudi aux joueurs, même si les soins et la sieste étaient obligatoires. Un choix que le manager Philippe Sella explique: "Il est important qu'ils restent ensemble pour se ressourcer. Notre mission est de les soigner physiquement mais surtout mentalement. Ils ont eu droit de sortir de l'hôtel pour aller manger dans un restaurant de Mirano". Une sortie qui était aussi une manière de jauger la réaction de l'équipe après la désillusion anglaise. "Alors qu'ils pouvaient s'organiser comme ils voulaient, ils ont décidé d'aller manger tous ensemble et non pas en petits groupes. C'est une réaction d'équipe".

Une équipe qui devra malheureusement dire au revoir au deuxième ligne Sébastien Vahaamahina qui souffre d'une entorse à un genou. Le deuxième ligne de Brive quittera l'Italie ce vendredi. C'est le cinquième joueur à quitter l'aventure depuis le début de la compétition après les forfaits de Bézy, Colliat, Gayraud et Pujol. Les Bleuets n'ont pas été épargnés par les coups durs mais ils n'ont pas le temps pour s'apitoyer sur leur sort. Ils doivent oublier le passé pour aller de l'avant. Ce dimanche, ils ont encore l'opportunité de monter sur le podium de la Coupe du monde. Pour cela, ils devront battre des Australiens revanchards.