Matches Amicaux

Taofifenua: "Un statut à respecter à Perpignan"

Romain Taofifenua, la perle de Perpignan en deuxième ligne, est conscient de son nouveau statut à l’heure d’aborder la saison de la confirmation. A l'issue de la victoire des siens face à Zebra (33-5) vendredi soir, il s'est confié sur les ambitions de son club et les siennes à titre personnel.

 
"Un statut à respecter" - Rugby - Matches AmicauxIcon Sport
 

L’année dernière, vous vous êtes révélé de manière impressionnante. Il va falloir confirmer cette saison...

Romain TAOFIFENUA: Oui mais il y a une très grosse concurrence en deuxième ligne à Perpignan. Ce n’est pas facile de gagner sa place. La première priorité c’est d’avoir du temps de jeu.

Vous venez d’être sélectionné en équipe de France. Ce nouveau statut impose une pression supplémentaire ou au contraire vous donne un surcroît de confiance ?

R.T.: J’ai un statut à respecter maintenant mais je ne me mets pas de pression supplémentaire. Je veux simplement montrer que j’ai le niveau et poursuivre ma progression.

Contre les Zebras (victoire 33-5), vous êtes déjà dans le dur...

R.T.: Oui le match a été rude, notamment dans les rucks. Les Italiens étaient pénibles à jouer, ils ont réussi en première mi-temps à ralentir nos ballons. Le jeu était assez hâché. Mais l’équipe travaille bien, on se rassure sur nos bases.

Les départs de tauliers tels Olibeau, Le Corvec et autres sont-ils déjà compensés en interne ?

R.T.: Ce qui est sûr, c’est que ça fait bizarre de ne plus les avoir avec nous. Ils m’ont beaucoup fait progresser personnellement. Maintenant, d’autres vont prendre le relais, ceux qui sont dans l’équipe depuis trois, quatre ans. Sans oublier quelques recrues qui ont le statut d’international et qui vont apporter leur expérience.

L’Usap, en difficulté la saison dernière, peut-elle se permettre de ne pas jouer les premiers rôles ?

R.T.: D’année en année, c’est de plus en plus dur d’être dans les six pour disputer les phases finales. On va tout faire pour y être. Mais on doit d’abord s’organiser, s’adapter à un nouveau projet de jeu. Il est trop tôt pour parler d’objectif en terme de classement.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |