François Trinh-Duc - perpignan montpellier - 10 août 2012 - Midi Olympique
 
Matches Amicaux

Montpellier: Le rendez-vous manqué

Montpellier: Le rendez-vous manqué

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 13/08/2012 à 10:25 -
Par Rugbyrama - Le 13/08/2012 à 10:25
Vendredi soir à Perpignan, Montpellier a encaissé un net revers (7-26), le deuxième en deux matchs amicaux. Les Héraultais, auteurs d'une entame catastrophique, n'ont pas tellement d'enseignements à tirer de cette rencontre avant leur première sortie en Top 14, à Paris samedi.
 

"Ce match peut être vexant en effet... Et il faudra qu'il le soit, sinon ça va être difficile au Stade français samedi". Fabien Galthié pouvait difficilement faire un autre constat après la défaite de ses joueurs vendredi, la deuxième en deux matchs amicaux. Et si le court revers contre Bayonne (25-26), le 27 juillet à l'issue d'une semaine de stage, était porteur d'espoirs, celui-ci se révèle beaucoup moins encourageant.

Contrairement aux Perpignanais, qui disputaient leur quatrième rencontre amicale et possédaient des automatismes, les Montpelliérains effectuaient seulement leur deuxième sortie et manquaient logiquement de repères. Mais cela n'explique pas cette entame catastrophique qui les a vus encaisser trois essais en vingt minutes de jeu. Cela ne justifie pas non plus le "manque d'engagement, autant en attaque qu'en défense" pointé par l'ancien demi de mêlée international.

Etre prêts samedi à Paris

"On n'a pas franchi le palier entre le mode matchs amicaux et compétition", déplore le capitaine Fulgence Ouedraogo. Il va falloir faire vite, sachant que le coup d'envoi du Top 14 sera donné le samedi. Les Montpelliérains se déplaceront à Paris et, privés de nombreux joueurs partis aux Four-Nations ou blessés, ils devront hausser leur niveau de jeu pour rivaliser.

Mais pas d'inquiétude démesurée. Il ne servirait à rien de conférer à ce match amical une importante disproportionnée. D'autant qu'il en ressort, tout de même, quelques satisfactions: "Le score est de 7-7 sur les soixante dernières minutes, note Galthié. Et nous n'avons pas été tellement dominés en terme de possession de balle. Ce match montre notre vrai niveau du moment mais il faisait partie de la préparation". Place maintenant aux choses sérieuses. Et s'il est regrettable de ne pas avoir été prêts vendredi soir, c'est surtout le week-end prochain qu'il faudra être présents.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×